NOUVELLES

Les commerçants canadiens sortent gagnants des séries de la LNH

17/05/2013 02:59 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

Que ce soit à Toronto, Montréal, Vancouver ou Ottawa, les commerçants canadiens ont enregistré une hausse des dépenses des consommateurs pendant les séries de la LNH par rapport aux matchs de la saison régulière, révèle un rapport de Corporation Solutions Moneris.

Les amateurs de hockey des quatre villes canadiennes qui ont vu leur équipe se rendre aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley n'ont cependant pas adopté les mêmes comportements de consommation d'une ville à l'autre. « Tandis que certains ont choisi de s'approcher de l'aréna pendant les parties à domicile, d'autres sont restés près de chez eux », explique Malcolm Fowler, vice-président au marketing de Corporation Solutions Moneris.

À Toronto, la plus forte augmentation des ventes a été observée pendant les matchs à domicile par les restaurants et débits de boisson situés près du Air Canada Centre, soit une hausse de 31,1 % par rapport à la saison régulière.

À Ottawa, les débits de boisson du centre-ville ont noté une hausse impressionnante des ventes de 55,1 % pendant les matchs à domicile.

À l'inverse, les restaurateurs de Montréal et Vancouver ont enregistré leurs plus fortes hausses pendant les matchs à l'extérieur de la ville. À Vancouver, les restaurants voisins du Rogers Arena ont observé une hausse de 23,4 % pendant les matchs à l'extérieur, alors que les ventes ont diminué de 10,9 % pendant les matchs à domicile.

À Montréal, les commerçants situés près du Centre Bell ont vu leurs ventes augmenter de 16,3 % pendant les matchs à l'extérieur et décroître de 8,2 % pendant les matchs à domicile. Les restaurants plus éloignés ont quant eux effectué un gain de 19,9 %, soit 3,6 % de plus que les établissements voisins de l'aréna.

PLUS:rc