NOUVELLES

Hesjedal et Wiggins abandonnent

17/05/2013 07:49 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

Le Tour d'Italie a perdu deux grosses pointures avant le départ de la 13e étape, remportée au sprint par le Britannique Mark Cavendish.

C'est la quatrième victoire de Cavendish (Omega Pharma) depuis le départ de Naples le 4 mai. Il a devancé à la ligne l'Italien Giacomo Nizzolo (RadioShack) et le Slovène Luka Mezgec (Argos-Shimano). L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) conserve le maillot rose.

Le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin), vainqueur du Giro l'an dernier, a abandonné la course vendredi. Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), gagnant du dernier Tour de France, l'a imité sur avis médical.

« Cela me brise le cœur, a déclaré Hesjedal. J'ai essayé de faire de mon mieux pour honorer le dossard numéro un. »

Le Britanno-colombien de 32 ans a été largué par les prétendants à sa couronne samedi dernier dans le contre-la-montre de Saltara, à la huitième étape.

Affligé par un malaise dont la nature demeure inconnue, Hesjedal rentre à la maison.

« J'ai axé ma saison sur le Giro, mais j'ai souffert depuis le contre-la-montre, a confirmé Hesjedal. Nous ne savons pas quel est le problème. Il se pourrait que ce soit à cause d'un virus ou des allergies. Mon état de santé ne fait qu'empirer. L'étape d'hier (jeudi), c'était trop pour moi. »

Avant le début de l'étape du jour, Hesjedal se retrouvait au 38e rang, à 32 min 55 s de Nibali.

Cavendish a parcouru les 254 kilomètres entre Busseto et Cherasco en 6 h 9 min 55 s. 

Après la très longue étape de plaine de vendredi, le peloton retrouvera les Alpes samedi. La 14e étape se terminera en altitude avec l'ascension du Jaffereau (7,2 km à 9 %).

Wiggins renonce aussi

La 12e étape catastrophique de Bradley Wiggins jeudi a alarmé le personnel médical de Sky. Dans un parcours sans grandes difficultés, mais sous une pluie insistante, le champion olympique du contre-la-montre a perdu plus de trois minutes et chuté de la 4e à la 13e place du classement général.

La direction de son équipe a suivi l'état de santé de Wiggins au cours de la nuit et a décidé de le retirer de la course. La formation britannique évoque « une aggravation de son infection pulmonaire ».

« Bradley voulait continuer, mais il est tout simplement incapable de le faire pour des raisons médicales », a déclaré le patron de l'équipe Sky Dave Brailsford.

PLUS:rc