POLITIQUE

Louise Harel lance une première flèche au candidat Denis Coderre

16/05/2013 11:24 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT
Agence QMI

La confirmation de la candidature de Denis Coderre à la mairie de Montréal, jeudi matin, a suscité peu de réactions dans la classe politique. La chef du parti Vision Montréal, Louise Harel, a souligné qu'après « un an de mutisme, le test de la réalité commence enfin » pour M. Coderre.

Un autre adversaire de M. Coderre, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, a réservé ses commentaires pour le début de la soirée. M. Bergeron n'entend pas commenter l'annonce de M. Coderre avant 19 h, où il procédera à l'annonce de plusieurs candidatures de son propre parti dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve en prévision des élections municipales de novembre prochain.

Quant au ministre québécois responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, il estime que M. Coderre est « probablement un candidat crédible ». « Ils sont tous crédibles », a-t-il précisé en parlant de l'ensemble des candidats qui briguent la mairie de Montréal.

Le ministre responsable de la métropole a confié que M. Coderre a demandé à le rencontrer il y a environ un mois. Ce dernier lui a fait part de ses idées pour Montréal, mais M. Lisée lui a simplement dit qu'il entendait demeurer à l'écart de la campagne électorale.

M. Lisée préfère lancer un appel au débat d'idées et à la participation électorale. « Je souhaite une bonne campagne, un bon débat d'idées tourné vers l'avenir, et je vais travailler à 150 % avec la personne que les Montréalais [éliront]. »

INOLTRE SU HUFFPOST

Denis Coderre se lance: les réactions sur Twitter