BIEN-ÊTRE

Le spin-off de "NCIS : Los Angeles", le grand absent de la rentrée américaine

16/05/2013 02:30 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

La franchise la plus regardée aux États-Unis ne connaîtra pas de troisième dérivé, du moins pour le moment, a annoncé CBS.

Depuis l'annonce de son développement en novembre dernier, le spin-off de "NCIS : Los Angeles" n'avait cessé de créer le buzz pendant la saison des pilotes. Pourtant, la série centrée sur une équipe mobile du NCIS manquera à l'appel de la rentrée de CBS.

Officiellement, la chaîne invoque un manque de place dans sa prochaine grille des programmes. Il faut dire qu'avec quinze shows renouvelés, le network n'a pu sélectionné que huit nouveautés pour 2013/2014 et ses choix se sont davantage orientés vers la comédie, comme en témoigne l'arrivée de "The Crazy Ones", "Mom", "The Millers", "We Are Men" et "Friends With Better Lives".

En coulisses, la presse américaine rapporte que CBS aurait plutôt été refroidie par la qualité artistique et les audiences de l'épisode spécial de "NCIS : Los Angeles" qui a permis d'introduire la nouvelle équipe menée par Kim Raver ("Grey's Anatomy"). Diffusé en mars dernier aux États-Unis lors de deux soirées, "Red" a attiré 16,6 et 14,3 millions de téléspectateurs. Des scores hauts, mais inférieurs à ceux réalisés habituellement par le drama.

La chaîne aimerait par ailleurs ménager sa franchise et particulièrement la série originale, show le plus regardé aux États-Unis depuis quatre ans. CBS n'aimerait pas perdre sa poule aux oeufs d'or et lasser les téléspectateurs avec un troisième dérivé.

Deux autres pilotes, qui avaient également fait énormément parler d'eux, ont également été écartés. Les adaptations télévisées des films "Le Flic de Beverly Hills" et "Bad Teacher" n'ont pas transformé l'essai. CBS pourrait cependant leur accorder une deuxième chance dans un futur plus ou moins proche.

ajd/ls