NOUVELLES

Explosion au Texas: la piste d'une activité criminelle n'est pas écartée

16/05/2013 07:41 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT
CNN

WEST, États-Unis - Les enquêteurs ont complété leur inspection de la scène, mais n'ont pas écarté pour l'instant la piste d'une activité criminelle dans l'explosion d'une usine de fertilisants, qui a fait 15 morts au Texas le mois dernier, ont indiqué des responsables, jeudi.

L'explosion, survenue le 17 avril à l'usine West Fertilizer, a également blessé 200 personnes, et les autorités ont passé le dernier mois à fouiller les décombres du site et à interroger les centaines de témoins dans cette affaire.

Le chef du service de prévention des incendies, Chris Connealy, a indiqué en point de presse qu'à ce stade-ci de l'enquête, les autorités considéraient que la cause de l'incendie était inconnue. L'enquête criminelle suit toujours son cours.

Entre autres causes possibles encore examinées par les enquêteurs figurent le système électrique de 120 volts de l'usine, une voiturette de golf ou un déclenchement volontaire de l'incendie. Le brasier avait déclenché deux explosions dans l'usine de West Fertilizer.

Une représentante du service de prévention des incendies, Kelly Kistner, a expliqué que les enquêteurs évaluaient qu'entre 28 et 34 tonnes de nitrate d'ammonium avaient explosé sur le site. Il y avait toutefois environ 150 tonnes du produit chimique au total sur le site au moment de l'explosion, dont 100 tonnes stockées dans un wagon, et qui n'ont pas explosé. Mme Kistner a précisé que le nitrate d'ammonium équivalait à environ 15 000 à 20 000 livres de dynamite.

Les enquêteurs ont exclu les autres causes possibles, dont la fumée de cigarette ou la météo.