NOUVELLES

Pour une deuxième fois en deux semaines, la Syrie est privée d'Internet

15/05/2013 07:44 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT
Getty Images
AFP EXCLUSIVE Syrian army soldiers take control of the village of Western Dumayna, some seven kilometers north of the rebel-held city of Qusayr on May 13, 2013. Syrian troops captured three villages in the strategic Qusayr area of Homs province, allowing them to cut supply lines to rebels inside Qusayr town, a military officer told AFP. AFP PHOTO/JOSEPH EID (Photo credit should read JOSEPH EID/AFP/Getty Images)

BEYROUTH - Les Syriens et une compagnie américaine de monitorage affirment que la Syrie vit une interruption nationale d'Internet pour la deuxième fois en deux semaines.

Selon la Renesys Corp., basée au États-Unis, la Syrie serait hors ligne depuis mercredi matin à 10 h 00, heure locale.

Les sites du gouvernement syrien, incluant celui de l'agence de presse d'État (SANA), semblent également hors ligne. Cependant, la SANA a rapporté sur son fil Twitter un problème technique, déclarant que du travail était effectué pour rétablir la connection le plus rapidement possible, sans élaborer d'avantage.

Par le passé, les autorités syriennes ont déjà coupé les lignes téléphoniques et les services Internet dans des régions sélectionnées pour nuire aux communications des rebelles alors que les forces du régime menaient d'importantes opérations.

Néanmoins, des interruptions si vastes ont été rares et les raisons derrières celle du 7 mai ne sont toujours pas éclaircies.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les armes artisanales des rebelles en Syrie