NOUVELLES

Ecclestone face à des chefs d'accusation

15/05/2013 10:43 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

La presse allemande rapporte que la justice allemande a déposé des chefs d'accusation pour avoir versé des pots-de-vin contre Bernie Ecclestone.

C'est ce qu'écrit le journal Suddeutsche Zeitung mercredi. Le quotidien mentionne que l'enquête est terminée dans le cadre de l'affaire Gribkowski, cet ancien banquier allemand écroué pour corruption.

« Munich a déposé des chefs d'accusation contre Bernie Ecclestone mercredi », peut-on lire dans l'article.

Bernie Ecclestone a payé Gerhard Gribkowski 44 millions de dollars, ce qui a valu au banquier allemand une peine de 8 ans et demi de prison (en juin 2012).

Le Britannique explique qu'il a payé le banquier pour qu'il se tienne tranquille, alors qu'il menaçait de le faire chanter au sujet de son complexe dossier fiscal.

La justice allemande croit plutôt que M. Gribkowski aurait reçu cette somme en retour de son travail pour avoir favorisé la vente des parts de son ancien employeur, la banque Bayern LB, dans la F1 en 2005 (à un moindre coût) à la société d'investissements CVC, qui avait promis à M. Ecclestone qu'il garderait son poste.

Le tribunal compétent doit encore décider s'il entendra ou non la cause, précise le journal allemand. Si c'est le cas, le procès aurait lieu cette année. Et M. Ecclestone pourrait être obligé de quitter ses fonctions à la tête de la FOM, qui est responsable de la commercialisation du championnat de F1, conclut l'article.

Mais selon le magazine Spiegel, la justice allemande pourrait laisser tomber l'idée du procès, n'étant pas certaine de la crédibilité de M. Gribkowski comme témoin face à M. Ecclestone, représenté par un des meilleurs avocats d'Allemagne. Il pourrait y avoir règlement hors cour, comme le prévoit la loi en Allemagne. 

PLUS:rc