NOUVELLES

Barack Obama annonce le départ du directeur du fisc

15/05/2013 07:01 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

Le directeur par intérim du fisc américain, Steven Miller, a remis sa démission, a annoncé le président Barack Obama, mercredi, en conférence de presse à la Maison-Blanche.

Ce départ a été demandé par le secrétaire au Trésor, Jack Lew, à la suite de l'affaire du ciblage indu de groupes politiques conservateurs par des fonctionnaires de l'Agence du revenu (Internal Revenue Service, IRS).

L'IRS a reconnu avoir intentionnellement ciblé depuis des années des groupes comme le Tea Party qui demandaient le statut d'organisme sans but lucratif. Des fonctionnaires cherchaient systématiquement les mots-clés « tea party », « patriot » ou « conservative » dans les noms des organismes demandeurs d'exemptions d'impôt pour ensuite poser des questions jugées excessives, notamment sur l'implication politique.

À Washington, le leader républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, a réclamé la prison pour les responsables.

Le président en colère

Lors de sa courte intervention télévisée, M. Obama s'est dit « en colère » contre les responsables de ces manoeuvres et a promis de faire « tout en son pouvoir » pour éviter la réédition de ce genre de scandale. « L'IRS doit fonctionner avec une intégrité absolue », a-t-il insisté.

PLUS:rc