NOUVELLES

Perte pour Rona au premier trimestre

14/05/2013 11:10 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

Rona annonce avoir subi une perte nette de 22,7 millions de dollars au premier trimestre de 2013, soit 19 ¢ par action. Les pertes du quincaillier québécois sont donc plus importantes qu'à la même période l'an dernier, où il avait indiqué une perte de 13,5 millions de dollars, ou 11 ¢ par action.

L'entreprise explique la hausse de ses pertes par les perturbations des activités liées au repositionnement des enseignes Réno-Dépôt et TOTEM, la hausse du coût du bois d'oeuvre et de certains matériaux de construction supérieure à l'augmentation des prix de vente, les conditions de marché difficiles et le printemps tardif.

Au total, les ventes de Rona se sont chiffrées à 929,4 millions de dollars, en baisse de 4,6 millions par rapport au premier trimestre de 2012. Alors que les ventes dans le secteur de la distribution augmentaient de 18,2 millions de dollars, ce sont les ventes du secteur détail et commercial qui baissaient, à 22,8 millions.

En février, Rona annonçait la suppression de 200 emplois parmi son personnel administratif au pays, dans une offensive pour améliorer sa rentabilité.

Après avoir congédié celui qui a été son PDG pendant 20 ans, Robert Dutton, en novembre, Rona a nommé en mars le numéro 2 de Metro, Robert Sawyer, à la tête de l'entreprise.

PLUS:rc