NOUVELLES

Nombreux disparus après un naufrage au Myanmar

14/05/2013 02:25 EDT | Actualisé 13/07/2013 05:12 EDT

Un bateau transportant de 100 à 150 musulmans Rohingyas a fait naufrage dans le golfe du Bengale, au large du Myanmar, alors que le cyclone Mahasen s'approchait des côtes, a indiqué mardi une porte-parole des Nations unies.

Selon Kirsten Mildren, du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), le bateau a coulé lundi soir après avoir quitté la ville de Pauktaw, dans l'État de Rakhine.

Les passagers, qui comptaient parmi les personnes déplacées l'an dernier par des violences religieuses, tentaient de rejoindre « un autre camp avant l'arrivée du cyclone » a-t-elle expliqué, parlant d'un « nombre inconnu de disparus ».

Un réfugié musulman du camp de Mansi, proche de la capitale de l'État de Rakhine, a entendu dire que « seulement huit personnes ont survécu, les autres pourraient être morts en mer ». Un membre des services de renseignement militaires a de son côté fait état d'au moins 50 morts.

Les Nations unies avaient averti la semaine dernière que le cyclone risquait de faire des victimes parmi les milliers de déplacés qui ont trouvé refuge dans des camps de fortune.

« Le possible passage du cyclone a ajouté une réelle urgence à nos plans », a souligné Vivian Tan, porte-parole Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Quelque 140 000 personnes vivent dans des camps de fortune dans l'État de Rakhine, dans l'ouest birman, où de violents affrontements entre bouddhistes et musulmans ont fait environ 200 morts en 2012.

PLUS:rc