NOUVELLES

Une heure sur six passée sur Internet l'est sur un appareil mobile

14/05/2013 10:29 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT
PA
An Apple computer keyboard

MONTRÉAL - Le cyberespace devient de plus en plus incontournable — et au sein de presque tous les groupes d'âge au Québec.

Les dernières données de l'enquête NETendances indiquent que plus de quatre Québécois sur cinq utilisent l'Internet, et que 93 pour cent d'entre eux l'ont utilisé régulièrement en 2012, comparativement à 84 pour cent cinq ans plus tôt.

La multiplication des plates-formes encourage cette utilisation plus intensive. Les internautes québécois utilisent l'Internet pour des raisons personnelles et professionnelles durant près de 17 heures et demi par semaine — soit pour faire une recherche, lire un article, consulter son compte Facebook ou autres.

Cependant, l'ordinateur fixe n'est utilisé que pour 10 heures d'accès par semaine, comparativement à six heures sur un ordinateur portable ou miniportable et trois heures sur un appareil mobile — téléphone intelligent, tablette, baladeur numérique ou liseuse électronique.

Fait à noter, la quasi-totalité des adultes qui ont moins de 55 ans utilisent internet régulièrement, mais on note une progression importante — de quatre points de pourcentage — chez les 55 à 74 ans en seulement une année, de 2011 à 2012. Ainsi, près de trois Québécois sur quatre âgés de 55 à 64 ans (73 pour cent) utilisent régulièrement l'internet, et plus de la moitié (56 pour cent) l'utilisent chez les 65 à 74 ans.

La barrière informatique demeure toutefois importante chez les 75 ans et plus, où seulement un adulte sur trois utilise internet et seulement un sur quatre en fait usage de façon régulière.

L'enquête NETendances est un travail en continu réalisé par le Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO) à l'aide des technologies de l'information et de la communication, qui regroupe des membres universitaires, industriels et gouvernementaux, ainsi que 80 chercheurs associés et invités.

-

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs moyens de déconnecter