Huffpost Canada Quebec qc

Gala Les Olivier 2013: des blagues sur le tapis rouge

Publication: Mis à jour:
MICHEL BARRETTE
Gala Les Olivier 2013: des blagues sur le tapis rouge. | Agence QMI

Le hall d’entrée de Radio-Canada et son étroit couloir étaient bondés des comiques les plus populaires de la province, dimanche soir, quelques minutes avant le début du 15e Gala Les Olivier. Voici quelques potins croustillants et blagues savoureuses glanés ici et là sur le tapis rouge.

  • Daniel Savoie, alias le faux joueur de hockey Patrice Lemieux, a annoncé avoir actuellement une idée d’émission hebdomadaire en développement avec le réseau TVA. La fiction, divisée en demi-heures, nous fera découvrir les dessous de la vie d’un joueur de la Ligue nationale de hockey. «Évidemment, ce sera humoristique», a expliqué Daniel.« Il y aura plein de personnages autour de Patrice Lemieux. Ça gravitera dans son univers.» Le jeune homme joindra par ailleurs l’équipe de Lunch de fou, à CKOI, dans quelques jours. Il y sera présent deux fois par semaine, pendant toute la période des séries éliminatoires. Et qu’a-t-il pensé de l’élimination rapide du Canadien de Montréal ? «La fin de saison a été décevante, mais ils ont surpris un peu tout le monde cette année, a-t-il répondu. C’est mon opinion sérieuse. Ça peut juste être bon signe pour l’an prochain. Ils ont un bon groupe. Il faut apprendre à perdre pour gagner. Marc Bergevin et ses troupes sont en bonne position pour avoir du succès l’an prochain.» Daniel Savoie était cité à deux reprises dans la liste des finalistes des Olivier, soit comme Découverte de l’année et pour la Capsule, sketch ou chronique humoristique dans un nouveau média. « C’est quelque chose qu’onn’expectait pas, mais quand ça arrive, on est bien content ! », a-t-il laissé tomber, jouant son rôle habituel.
  • Michel Barrette respirait la bonne humeur, au bras de sa conjointe, Maude. Grâce à son nouveau spectacle, Faut j’te raconte, l’homme dit vivre la plus belle période de sa carrière. Son nouvel effort lui a valu trois nominations aux Olivier, soit Auteur de l’année, Spectacle d’humour de l’année et Mise en scène de l’année. Il pourrait aussi rafler le prix du Meilleur DVD humoristique grâce à Drôle de journée. « Mon show actuel est le meilleur que je donne en 30 ans de carrière, a-t-il déclaré. Mes salles sont pleines, je flotte sur un nuage. 30 ans plus tard, si ça allait encore bien, ce serait déjà le fun, mais ça n’a jamais si bien été! » La saison prochaine, Michel sera de la distribution du Gentleman 3 (que les abonnés Illico peuvent déjà voir en primeur), et animera pour une septième année Pour le plaisir, avec France Castel. Il prendra aussi la barre d’Équipé pour rouler, à Z Télé, et tourne en ce moment dans un projet dont il doit taire le titre.
  • Pierre Hébert était présent à la soirée simplement pour s’amuser et se «moquer des collègues qui ne gagneront pas», a-t-il badiné. Celui qui pilotera Le grand jeu des animaux à Télé-Québec l’automne prochain était très fier de nous parler de ce nouveau défi. «Je m’ennuyais d’animer à la télé, s’est-il enthousiasmé. À Télé-Québec, c’est rigoureux, on présente des jeux de qualité. J’ai très hâte. J’ai fait le pilote, et je voulais absolument être choisi. On avait des animaux autour de nous, des alligators, des mygales… Moi, étant jeune, c’est le genre de truc que j’aurais aimé regarder. J’ai hâte de voir la réaction des gens.» Pierre est propriétaire d’un chien, Pistache, qui s’est fait opérer il y a deux semaines pour une hernie discale. «Il se faisait garder, ce soir», a-t-il dévoilé, pince-sans-rire.

  • Metteur en scène de cette 15e grande fête du rire, Pierre-François Legendre pratiquait le «lâcher-prise», juste avant que ses amis humoristes et les téléspectateurs ne jugent son travail des dernières semaines. Il n’avait toutefois pas l’intention de se reposer sur ses lauriers avant la fin de la cérémonie. « Je serai en coulisse pendant le gala, a-t-il précisé. Je vais parler à Mario (Jean, l’animateur) constamment, sans l’énerver. Je ne ferai pas comme Denise Filiatrault, qui dit parfois à ses acteurs que ça ne va pas assez vite (rires), mais je vais le guider sur ce qui s’en vient. Il y a beaucoup de choses à penser. » Pierre-François a dû faire ses remerciements au micro lorsqu’on lui a octroyé le prix de la Mise en scène de l’année, pour le spectacle Comme du monde, des Denis Drolet.

  • Les complices de longue date Simon-Olivier Fecteau et India Desjardins étaient heureux d’être de la partie. Alors que le premier s’inquiétait, à la blague, des répercussions que la présentation qu’il ferait au cours de la soirée – très, très mordante - pourrait avoir sur sa carrière, la seconde flottait encore sur un nuage suite à son récent voyage en Haïti. « C’est le genre de voyage qui nous transforme, a-t-elle relaté. J’y étais pour les Rencontres québécoises en Haïti. C’était organisé par Rodney Saint-Éloi. Il voulait organiser une rencontre entre les littératures québécoise et haïtienne, créer un pont entre les deux. On a discuté avec les gens de là-bas, on est allés dans les écoles, c’a été vraiment magique. » L’auteure planche présentement sur le scénario du deuxième volet cinématographique du Journal d’Aurélie Laflamme. Aucune date de sortie en salle n’est encore arrêtée.

  • À l’instar de son camarade Pierre Hébert, Stéphane Fallu sera lui aussi aux commandes d’un rendez-vous consacré aux animaux, à l’automne, à l’antenne de CASA. «Moi, j’ai adopté mon chien à la SPCA. L’idée, c’est de trouver des maîtres aux chiens abandonnés, avec un peu d’humour. Ce sera bien plaisant.» Stéphane participera, cet été, à trois galas Juste pour rire, et animera Dieu merci! Le spectacle, au Théâtre du Chenal-du-Moine, à Sorel. Il sera aussi au micro de NRJ le matin pendant trois semaines.

  • Grosse semaine pour Jérémy Demay, qui effectuait mardi dernier sa grande rentrée montréalaise avec son premier one man show, Ça arrête pu d’ben aller, et qui était nommé en tant que Découverte de l’année (distinction finalement raflée par Adib Alkhalidey). «Je me sens reconnaissant, a lancé le gaillard avec un grand sourire. De gagner ou pas n’a pas beaucoup d’importance. Je vis mon rêve. Je suis arrivé au Québec il y a huit ans avec l’ambition de faire un one man show, Ça arrête pu d’ben aller, et, aujourd’hui, je le fais, et le public est au rendez-vous. Je ne suis ni nerveux, ni stressé. C’est un gros party pour les gens qui veulent s’amuser, ce soir.»
  • Louis Morissette a dévoilé, devant les journalistes, en salle de presse, que Korine Côté sera de l’équipe de créateurs de la nouvelle émission du duo Les Satiriques, Le gars des vues, que Télé-Québec programmera quelque part dans sa grille 2013-2014. Louis produira les douze demi-heures avec sa boîte, KOTV.
  • Marie-Lise Pilote était honorée de voir son grand retour sur les planches, après 13 ans d’absence, salué par trois nominations aux Olivier. Réconfortante lui a en effet valu des mentions dans les sections Auteurs de l’année, Mise en scène de l’année et Spectacle d’humour de l’année. « Ça fait plaisir d’être en nomination, mais ça fait encore plus plaisir de gagner, a-t-elle avoué, mi-figue, mi-raisin. Alors, j’espère gagner! » La dame a déclaré n’avoir aucun autre projet que sa tournée sur la table en ce moment, mais aimerait revenir au petit écran, en tant que comédienne ou animatrice. Son souhait est lancé !
  • La comédienne Myriam Leblanc accompagnait son conjoint, Stéphan Allard, qui devait prendre part à un numéro pendant la soirée. Enceinte, l’actrice donnera naissance à une fillette d’ici un mois. Aucun prénom n’a encore été choisi pour l’enfant. « Je garde ça pour la fin », a-t-elle révélé.
  • Guillaume Wagner trace un bilan positif de la dernière année. Il a lancé son premier spectacle solo, Cinglant, et il se dit satisfait de l’accueil qui lui a été réservé, même s’il a été l’objet d’une controverse à propos de sa blague sur Marie-Élaine Thibert. Sa rupture d’avec Kim Lizotte l’a aussi poussé à prendre un peu de distance avec les médias. « C’a donné un envol à ma carrière et ça va de mieux en mieux, a-t-il détaillé. Et ça se couronne ce soir avec trois nominations (Auteurs de l’année, Spectacle d’humour de l’année et Olivier de l’année). Je n’aurais pu avoir meilleur scénario en tête. » Le jeune homme se dit également moins présent qu’avant sur les réseaux sociaux. « Facebook et Twitter, ce sont des bêtes difficiles à dompter ! J’essaie de gérer ça avec parcimonie et de me limiter un peu là-dedans. Parce que ça peut exploser assez vite », a-t-il rigolé.
  • « Je suis celui qui est le mieux accompagné, ce soir », s’est vanté Maxim Martin, aux côtés de sa fille de 12 ans, Livia. C’était la première fois que la demoiselle accompagnait son papa dans un tel événement mondain. L’inséparable duo s’offrira des vacances en tête à-tête, en août prochain, dans une destination encore inconnue de l’adolescente. « C’est une surprise, a fait miroiter Maxim. Tout ce qu’elle sait, c’est que c’est entre 6 et 10 heures d’avion. Elle va savoir où on va seulement à l’aéroport. » Livia a-t-elle une prédiction ou une préférence ? « J’aimerais aller à Bora-Bora », a-t-elle espéré à voix haute. À suivre…
  • Lise Dion était bien excitée de nous parler du projet de traduction de son livre, Le secret du coffre bleu, en Chine. Le bouquin sera vendu là-bas d’ici un an et demi, après avoir été mis en marché en Pologne, en France, en Angleterre et aux États-Unis. Elle espère un jour voir son récit vivre au cinéma. Sa tournée Le temps qui court se poursuivra pour sa part au moins jusqu’en 2015.
  • Véronique Cloutier a fait rire tout le monde à la fin du tapis rouge lorsque, déambulant devant les micros et les magnétophones tendus devant elle, elle a raconté avoir déniché sa robe à… 16h20 l’après-midi même !
  • Philippe Laprise célébrait son 36e anniversaire avec ses compagnons humoristes. Chapeau de fête sur la tête, l’artiste espérait, à la blague, recevoir fleurs et confettis de la part de ses camarades. « Mon but, c’est de le garder tout le long du show », a-t-il mentionné en parlant du chapeau.

À LIRE AUSSI:

Les gagnants de la soirée
Notre couverture du tapis rouge en photos
Les réactions des internautes sur Twitter
Des potins et des blagues sur le tapis rouge
Les gagnants en photos

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Gala Les Olivier 2013: le tapis rouge
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Gala les Olivier | Association des professionnels de l'industrie de l ...

15e Gala Les Olivier: les nominations dévoilées - Huffington Post

Le Gala Les Olivier | zone Télévision - Radio-Canada.ca

Les nommés au prochain Gala Les Olivier sont dévoilés | Radio ...

Les Olivier 2013 - Mario Jean animera la 15e édition du Gala Les ...

Gala les Olivier 2013 | Les nominations : Guillaume Wagner, Les ...

Le Gala Les Olivier 2013: Réactions Twitter - Huffington Post

Les dessous du vote du Gala Les Olivier

Mario Jean animera le 15e Gala Les Olivier - Huffington Post