NOUVELLES

Serena Williams affrontera Maria Sharapova en finale à l'Omnium de Madrid

11/05/2013 11:21 EDT | Actualisé 11/07/2013 05:12 EDT
AP

MADRID - Serena Williams et Maria Sharapova s'affronteront pour le titre de l'Omnium de Madrid ainsi que celui de no 1 mondiale dimanche, après qu'elles eurent chacune remporté leur match de demi-finale en sets consécutifs.

Williams, la favorite, aura l'opportunité de s'adjuger son 50e titre en carrière après avoir disposé de l'Italienne Sara Errani 7-5, 6-2, tandis que Sharapova, la deuxième tête de série, a enregistré sa 500e victoire à tous les niveaux après avoir éliminé Ana Ivanovic 6-4, 6-3.

Sharapova a remporté chacun des 10 sets qu'elle a disputés sur la terre battue du stade de Madrid. Williams, pour sa part, est forte d'une fiche de 12-2 contre la Russe.

Après un début de match en dents de scie, Williams a dominé Errani et a brisé son dernier jeu au service dans chacun des sets.

La championne en titre a porté sa fiche à 5-0 contre Errani (no 7), et à 30-2 jusqu'ici cette saison.

Dimanche, Williams disputera sa première finale sur terre battue depuis 2002. L'an dernier, le trophée de la Caja Magica avait été remis après une finale disputée sur une nouvelle terre battue expérimentale bleue, qui a été retirée après le tournoi puisque de nombreux joueurs se sont plaints de ses propriétés trop glissantes.

Nadal en finale

Chez les hommes, Rafael Nadal a atteint sa septième finale consécutive depuis qu'il a effectué un retour au jeu à la suite d'une blessure à un genou en rossant son compatriote Pablo Andujar 6-0, 6-4.

Nadal n'a éprouvé aucun ennui à porter sa séquence victorieuse à 46 matchs de demi-finales sur terre battue, peaufinant son jeu aux dépens du qualifié espagnol tandis qu'il s'adjugeait les six premiers jeux.

L'Espagnol afrontera dimanche le gagnant de l'autre demi-finale. Tomas Berdych devait croiser le fer avec Stanislas Wawrinka en fin de journée samedi.

Nadal a remporté quatre de ses six dernières finales depuis qu'il a dû s'absenter du circuit de l'ATP pendant sept mois en raison d'une blesure au genou gauche.