NOUVELLES
08/05/2013 01:44 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

Despatie très loin de Barcelone

PC

Alexandre Despatie a confirmé à Radio-Canada Sports qu'il songe à faire une croix sur les Championnats du monde aquatiques cet été.

Le plongeur devait se rendre à Barcelone du 19 juillet au 4 août. Il s'agissait de sa première grande compétition depuis les Jeux olympiques de Londres, où il avait terminé 11e au tremplin de 3 mètres quelques semaines seulement après avoir soigné une blessure à la tête subie à l'entraînement.

Au retour des Jeux, en octobre, le plongeur lavallois avait subi une opération à un genou. « Avec ma chance de l'année 2012, lance un Despatie ironique, j'ai fait une infection quelques semaines après. J'ai dû me faire opérer de nouveau en novembre. Tout ça a pris plus de temps qu'anticipé pour revenir à l'entraînement. »

À un peu plus de deux mois des mondiaux, l'athlète de 27 ans n'a pas encore renoué avec les tremplins. « La saison de plongeon est très bien entamée et je n'ai pas encore plongé. Pour Barcelone, je commence à penser qu'il est un peu tard pour cette saison-ci. Pour l'instant, je prends soin de moi, je garde la forme et j'encourage l'équipe. »

Pas réaliste d'aller à Barcelone

Le temps pourrait donc manquer pour le Québécois, qui aurait aimé renouer avec la ville qui lui avait donné son premier titre mondial il y a 10 ans. C'était à la tour de 10 mètres. « On est à 2-3 mois des mondiaux et ce n'est pas réaliste pour moi de me présenter à Barcelone et être compétitif. Je ne me présenterai pas aux Championnats du monde pour me présenter aux Championnats du monde. Cela n'a jamais été mon genre et ça ne le sera pas cette fois-ci. C'est pour ça que la saison est pas mal finie pour moi. »

Pourtant, Despatie a déjà subi des blessures sérieuses quelques mois seulement avant de briller dans les grands rendez-vous. Il avait gagné deux titres mondiaux à FINA 2005 à Montréal cinq mois après avoir subi une grave blessure au dos. Serait-il tenté par un retour in extremis en vue de Barcelone? « Après l'année que j'ai vécue, le combat que j'ai mené avec mon genou 16 mois avant les Jeux, en plus de mon accident [à la tête], il y a une chose que je me suis juré de ne plus faire après les Jeux de Londres, c'est me présenter à une grande compétition sans avoir eu un entraînement adéquat, sans me sentir prêt et confiant. Au point où j'en suis dans ma carrière, je peux me permettre ça, parce que ce n'est pas l'fun d'aller dans une compétition dans ces circonstances. »

Alexandre Despatie confirmera ses intentions estivales en juin et décidera en septembre s'il renoue avec la compétition pour une autre saison. Malgré les blessures récurrentes des dernières années, le plongeur remet les choses en perspective à titre de porte-parole du Grand McDon, qui vient en aide aux familles des enfants opérés partout au Canada. « Mon accident [à la tête] aurait pu être grave et j'ai été chanceux. [...] Je n' ai pas gagné cette fameuse médaille d'or olympique. C'est la seule qui me manque. Mais il y a des choses pas mal pires que ça dans la vie. Ça aura été un rêve, un objectif toute ma vie. Je suis passé proche à deux reprises, mais je ne serai pas plus déçu pour autant. »

INOLTRE SU HUFFPOST

JO: Alexandre Despatie au 3 m