NOUVELLES
07/05/2013 04:58 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Le TSX clôture en hausse et le Dow Jones atteint un record

AP

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mardi en légère hausse malgré le recul des cours des matières premières et la publication de résultats trimestriels jugés décevants de la part de George Weston, WestJet et Husky Energy.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 10,19 points pour clôturer à 12 464,11 points, tandis que le dollar canadien a grimpé de 0,24 cent US à 99,51 cents US.

Le parquet torontois a du résister mardi aux reculs des cours des ressources naturelles, ce qui a limité ses gains. Le prix du lingot d'or a abandonné 19,20 $ US à 1448,80 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York, ce qui a entraîné le secteur aurifère du TSX dans une baisse de 2,84 pour cent.

Pratiquement toutes les entreprises aurifères du secteur de l'or ont vu leur titre reculer, notamment Agnico Eagle (TSX:AEM), Alamos Gold (TSX:AGI) et Barrick Gold (TSX:ABX).

Le cours du cuivre a cédé 1 cent US à 3,30 $ US la livre à New York, ce qui a contribué au déclin de 0,43 pour cent du secteur torontois des mines et des métaux. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a notamment abandonné 0,11 pour cent, tandis que celle de First Quantum Minerals (TSX:FM) — qui a surpassé les attentes des analystes avec ses plus récent résultats financiers — a pris 1,19 pour cent à 17,80 $.

Le prix du pétrole brut a effacé 68 cents US à 95,58 $ US le baril.

Les marchés boursiers new-yorkais ont continué à engranger des gains, encouragés par la décision de la banque centrale australienne de réduire son taux d'intérêt directeur d'un quart de point de pourcentage à 2,75 pour cent.

Le Dow Jones a pris 87,31 points à 15 056,20 points, un nouveau record historique pour la moyenne. L'indice composé S&P 500, qui avait franchi vendredi le cap des 1600 points pour la première fois de son histoire, a avancé mardi de 8,46 points à 1625,96 points, ce qui représente pour lui aussi un nouveau record.

L'indice composé du Nasdaq a quant à lui gagné 3,66 points à 3396,63 points.

Du côté des résultats financiers, la deuxième plus grande ligne aérienne au Canada, WestJet Airlines, a affiché le meilleur bénéfice trimestriel de son histoire, mais les investisseurs se sont questionnés sur son aptitude à rentabiliser l'augmentation de sa capacité, ce qui a fait retraiter le cours de son action de 7,5 pour cent.

Le géant alimentaire George Weston (TSX:WN), propriétaire de Weston Foods et des Compagnies Loblaw, a pour sa part affiché un bénéfice en hausse de 34 pour cent pour son premier trimestre, mais son résultat ajusté s'est avéré inférieur aux attentes des analystes. Son action n'a avancé que de 16 cents à 81,24 $.

L'action de Husky Energy (TSX:HSE) a pour sa part perdu 19 cents à 29,73 $ après que la société énergétique eut dévoilé un bénéfice du premier trimestre en baisse par rapport à l'an dernier, ce qu'elle a attribué au recul du cours du pétrole brut.