POLITIQUE

Congrès de Québec solidaire: élection d'un nouveau président et porte-parole

05/05/2013 05:58 EDT | Actualisé 05/07/2013 05:12 EDT
PC

MONTRÉAL - Québec solidaire rejette toute entente électorale avec un autre parti politique d'ici les prochaines élections provinciales.

Réunis en congrès à Montréal cette fin de semaine, les 600 délégués solidaires se sont penchés sur la question à huis clos, dimanche matin.

Même dans un contexte de gouvernement minoritaire, QS refuse d'unir ses forces à celles du Parti québécois. «Le PQ nous déçoit tellement», laisse tomber Françoise David, porte-parole de QS et députée de Gouin.

«Il ne se soucie pas suffisamment de la justice sociale, fait-elle valoir. Il consulte bien davantage les milieux d'affaires que les humbles citoyens lorsqu'il est question de grandes questions comme l'équilibre budgétaire ou les redevances minières.»

«L'attaque contre les personnes assistées sociales et sur les garderies a constitué un point de non-retour», tranche Mme David en ajoutant que le PQ a trahi ses promesses sociales-démocrates pour adopter des politiques d'austérité néolibérale.

Les délégués ont également mis fin à une démarche officielle de rapprochement entre QS et Option nationale. Des discussions avaient été amorcées en décembre. Mais là encore, ce sont les positions sociales du parti qui ont convaincu les délégués de couper court aux négociations.

L'intention avouée de Jean-Martin Aussant de courtiser la droite souverainiste a notamment contrarié bien des solidaires, rapporte Mme David.

«Quand on met toujours la question nationale comme article 1 et qu'on se refuse d'être un véritable parti de justice sociale, c'est pas mal embêtant pour nos membres», souligne-t-elle.

La porte-parole de QS prend toutefois bien soin de mentionner que le parti ne ferme pas définitivement la porte à des ententes stratégiques. «Plus tard, on ne sait jamais, lance Mme David. Mais QS se sent vraiment sur une lancée. On veut aller chercher le plus grand nombre de votes possibles à la prochaine élection et on veut faire élire le plus grand nombre possible de députés.»

Nouveau porte-parole

Le congrès de QS a également été l'occasion d'élire Andrés Fontecilla comme président et coporte-parole du parti.

Alexandre Leduc, David Fortin-Côté et Yvan Zanetti étaient également en lice pour succéder à Amir Khadir en tant que porte-parole, et à Françoise David comme président.

M. Fontecilla a été élu au premier tour. Il était candidat pour QS dans Laurier-Dorion aux dernières élections provinciales. Originaire du Chili, il est coordonnateur du Conseil communautaire Solidarité Villeray depuis 1998.

INOLTRE SU HUFFPOST

Grand rassemblement de Québec solidaire en 2012