NOUVELLES

Marois annonce un investissement récurrent de 15 millions pour les soins palliatifs

05/05/2013 02:30 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

Pauline Marois y est allée d'une annonce inattendue dimanche matin au congrès du Réseau des soins palliatifs du Québec, à Montréal.

À l'heure où son gouvernement aspire à l'atteinte de l'équilibre budgétaire, la première ministre du Québec a annoncé, devant un parterre de centaines de travailleurs du milieu des soins palliatifs, l'investissement récurrent de 15 millions de dollars en soins palliatifs.

De cette somme, 11 millions de dollars seront directement consacrés aux soins à domicile, ce qui comprend le financement de projets spéciaux et la formation des soignants. Les quatre millions de dollars restants permettront de financer des « lits dédiés » dans les maisons de soins palliatifs, des CHSLD ou des centres hospitaliers.

Le gouvernement souhaite un effet immédiat, annonçant déjà une partie de cet investissement à verser dans les prochaines semaines dans le réseau de santé et des services sociaux, de sorte que l'offre des CLSC sera bonifiée.

La ministre déléguée aux Services sociaux, Véronique Hivon, reconnaît que l'enveloppe ne couvrira pas tous les besoins, mais souligne que Québec s'est fixé un échéancier de trois ans pour combler les besoins et dégager l'ensemble des sommes nécessaires.

La première ministre a tenu à rappeler que son gouvernement avait effectué un important travail de consultation avec la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité. Mme Marois a indiqué que les 24 recommandations du rapport étaient primordiales pour son gouvernement, et que l'investissement de 15 millions de dollars constituait, en ce sens, un premier pas.


PLUS:rc