NOUVELLES

Solar Impulse réussit la première étape de sa traversée des États-Unis

04/05/2013 06:58 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

L'avion solaire expérimental suisse Solar Impulse a atterri tôt samedi à l'aéroport international Sky Harbor de Phoenix, en Arizona, première étape de sa traversée des États-Unis.

L'avion, propulsé par des moteurs électriques alimentés par l'énergie du soleil, avait décollé vendredi matin de l'aérodrome de Moffett Airfield à Mountain View, près de San Francisco.

Ce premier vol aura duré 18 heures et 18 minutes. L'appareil de 1600 kg en fibre de carbone avec une envergure d'ailes de 63,4 mètres a volé à une vitesse moyenne de 49 km/h.

Cette traversée d'ouest en est des États-Unis se fera en cinq étapes pour des raisons de sécurité. La prochaine destination sera Dallas-Fort Worth au Texas, suivie d'Atlanta, de Nashville ou encore de St. Louis.

La quatrième halte amènera Solar Impulse à l'aéroport de Dulles près de Washington à la mi-juin et à New York à l'aéroport Kennedy en juillet, la destination finale.

Les deux pilotes à l'origine du projet, les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, conduisent le Solar Impulse à tour de rôle, l'avion n'étant équipé que d'un seul siège. Bertrand Piccard était aux commandes pour le premier vol vers l'Arizona.

PLUS:rc