NOUVELLES

Mort de Marc Simoneau : les témoignages de sympathie se multiplient

04/05/2013 11:29 EDT | Actualisé 04/07/2013 05:12 EDT

Les réactions sont encore nombreuses au lendemain de l'annonce du décès de l'ex-animateur de radio de Québec Marc Simoneau, qui a succombé vendredi à un cancer à l'âge de 72 ans.

Après les témoignages de sympathie d'ex-collègues, c'est au tour de nombreux amateurs de hockey et d'anciens joueurs des Nordiques de rendre hommage à l'ancien animateur de radio.

L'ancien défenseur des Nordiques Dave Pichette, qui participe samedi à la polyvalente de L'Ancienne-Lorette à un tournoi de hockey amical, dit conserver un très bon souvenir de Marc Simoneau et de sa carrière à la radio.

« Marc, c'était quand même un journaliste qui a été un peu avant-gardiste, dans le sens qu'il a popularisé beaucoup les lignes ouvertes dans le temps », raconte-t-il. « Il a eu des cotes d'écoute incroyables du temps qu'il était ici. C'est un homme qui était vraiment très écouté [...] Il avait quand même une certaine influence sur la population », se souvient Dave Pichette.

Plusieurs amateurs de hockey se disent également touchés par la mort de celui qu'ils ont écouté pendant de nombreuses années. « Quand on rentrait dans la maison, la voix qu'on entendait, c'était celle de Marc Simoneau. C'est une personne que j'ai entendue tous les jours de la semaine, les fins de semaine lorsqu'il y avait des matches de hockey », raconte un partisan de hockey.

« C'est un gars qui était très intègre, qui n'avait pas peur de ses convictions du tout », se souvient un autre partisan.

Marc Simoneau, qui était conseiller municipal de la Ville de Québec, est décédé vendredi matin. Il souffrait d'un cancer rare de la moelle osseuse depuis trois ans. Il était hospitalisé depuis le mois de décembre à l'Hôtel-Dieu de Québec.

PLUS:rc