NOUVELLES

Un élu de Montréal-Nord quitte Union Montréal

03/05/2013 09:57 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Le parti Union Montréal a perdu un autre élu. Le conseiller Jean-Marc Gibeau, élu dans le district Ovide-Clermont de l'arrondissement de Montréal-Nord, a annoncé son départ.

Il siégera dorénavant comme indépendant. M. Gibeau affirme qu'il continuera à assumer la présidence de l'Agence municipale de financement et développement des
centres d'urgence 9-1-1 du Québec et restera membre du conseil d'administration de
l'École nationale de police du Québec.

Le parti de l'ancien maire Gérald Tremblay a perdu 35 élus depuis 2009.

Dans sa lettre de démission, M. Gibeau évoque les allégations visant Union Montréal entendues dans les témoignages à la commission Charbonneau. « Je ne peux cacher que les allégations à l'endroit de notre Parti m'attristent et si elles sont fondées, me blessent et me choquent profondément. Que la justice envers ceux qui ont enfreint la loi s'applique afin que les citoyennes et citoyens retrouvent confiance envers celles et ceux qui adorent ce métier et qui le pratiquent
avec passion », écrit-il.

« Aujourd'hui, je quitte avec tristesse un groupe d'élus[es] qui méritait mieux, un groupe de femmes et d'hommes qui durant toutes ces années aura voulu donner à Montréal, simplement... le meilleur d'eux-mêmes », conclut Jean-Marc Gibeau en donnant rendez-vous aux citoyens pour les élections municipales de novembre prochain.

PLUS:rc