POLITIQUE

Décès de Marc Simoneau: l'ex-animateur de radio et conseiller municipal perd son combat contre le cancer (TWITTER)

03/05/2013 02:18 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT
Agence QMI

Marc Simoneau est mort. L'ex-animateur de radio vedette et conseiller municipal de Québec a perdu vendredi son combat contre le cancer, a rapporté LCN.

Il avait 72 ans.

Il avait été un très populaire animateur sportif à CHRC et CJRP, deux stations de radio phare de Québec dans les années 1970 et 1980 et était devenu il y a quelques années conseiller municipal dans l'équipe du maire Régis Labeaume. À CHRC, outre son émission quotidienne en soirée, il participait également à l'émission matinale, animée par André Arthur, dans les années 1970 et 1980.

Marc Simoneau avait réussi à bien alimenter la rivalité entre les Nordiques de Québec et les Canadiens de Montréal et était reconnu pour son langage coloré.

Il a été directeur des sports à CJRP, et animé la tribune téléphonique de CKVL, à Montréal, pendant quelques années. Il a également été commentateur sportif à Télé-Capitale.

Marc Simoneau est décédé à 10h40 vendredi matin entouré de sa famille, a affirmé Paul-Christian Nolin, attaché de presse du maire Labeaume.

«La Ville de Québec perd un homme passionné et totalement dévoué envers sa communauté», a affirmé Régis Labeaume vendredi.

Dans un point de presse impromptu, le maire Labeaume, ému, a parlé d'une grande perte pour la Vieille Capitale.

M. Labeaume a confié s'être rendu pour la dernière fois à son chevet, mercredi. Il a dit avoir vite compris que Marc Simoneau avait pris la décision de mourir. Il s'était lui-même débranché de tout équipement médical, notamment du respirateur.

Devant les médias, le maire s'est également rappelé de la carrière journalistique du disparu. Avec humour, il a souligné que Marc Simoneau tenait souvent des propos et analyses "tout croche", mais les gens l'adoraient pour cette raison, parce qu'il était "authentique". Il faisait du "Labeaume, quoi", a conclu le maire.

M. Simoneau souffrait d'un cancer rare de la moelle osseuse.

Il ne siégait plus depuis plusieurs mois à l'hôtel de ville de Québec en raison de son état de santé. Son cancer avait été diagnostiqué au printemps 2010.

Marc Simoneau a aussi été commentateur sportif. Il était conseiller municipal depuis 2005.

(Avec Radio-Canada.ca et La Presse Canadienne)

INOLTRE SU HUFFPOST

Réactions à la mort de Marc Simoneau