NOUVELLES

Lindsay Lohan admise au centre de désintoxication Betty Ford

03/05/2013 05:20 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Lindsay Lohan a été admise dans un centre de désintoxication et ne sera pas accusée d'avoir enfreint les conditions de sa probation pour avoir quitté un autre établissement quelques minutes après son arrivée. 

La vedette de Mean Girls doit passer 90 jours en désintoxication conformément à une entente conclue avec le tribunal dans une affaire de délit mineur découlant d'un accident de voiture survenu en juin dernier.

L'avocat en chef adjoint de la Ville de Santa Monica, Terry White, a déclaré vendredi avoir reçu la confirmation que l'actrice s'était présentée à un centre de désintoxication et a dit être satisfait de l'endroit où elle se trouvait.

Il a refusé de préciser où Lindsay Lohan était traitée, mais une source près de la jeune femme a révélé sous le couvert de l'anonymat qu'elle était au centre Betty Ford à Rancho Mirage, en Californie.

M. White a indiqué qu'il était resté en contact jeudi soir avec l'avocat Shawn Holley, que Lindsay Lohan a récemment réembauché, après que les autorités eurent perdu la trace de la starlette.

Mark Jay Heller, un autre avocat de l'actrice, avait informé un juge lors d'une audience jeudi que sa cliente s'était inscrite à un premier centre de désintoxication mais qu'elle était partie peu de temps après son admission.

Lindsay Lohan a enregistré un plaidoyer de non-contestation en mars après avoir été accusée d'avoir menti aux policiers et d'avoir conduit dangereusement.
Elle a accepté de passer trois mois en désintox et 18 mois en psychothérapie afin d'éviter la prison.

PLUS:rc