BIEN-ÊTRE

Le principal prix belge de la BD décerné au Suisse Cosey

03/05/2013 08:47 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Le principal prix de la BD en Belgique francophone a été décerné vendredi au Suisse Cosey, le créateur reconnu des aventures du baroudeur Jonathan et de nombreux albums dépaysants se déroulant en Asie, en Italie ou aux Etats-Unis.

Le prix Diagonale-Le Soir a également récompensé, au titre du "meilleur album" de l'année, "Un printemps à Tchernobyl", une BD-reportage du Français Emmanuel Lepage (Futuropolis). "Seuls" (Dupuis), de Vehlmann et Gazzotti, a été sacré "meilleure série".

"Cosey est un auteur qui n'est probablement pas assez reconnu dans le monde de la BD. Il a pourtant une oeuvre forte, un style à la fois ample et sobre qui réussit extrêmement bien à faire vivre les grands espaces", a commenté le scénariste Jean Dufaux, membre du jury avec d'autres grands noms de la BD belge dont Jean Van Hamme, Hermann ou Raoul Cauvin.

A 62 ans, Cosey, de son vrai nom Bernard Cosendey, s'est fait connaître avec la série des aventures de Jonathan, le "flâneur des cimes" qui parcourt le monde, avec une préférence pour le Tibet. Il a également connu le succès avec les albums souvent publiés en diptyque: "A la Recherche de Peter Pan", "Le voyage en Italie", "Saigon-Hanoï" ou "Joyeux Noël, May".

Il devrait recevoir le Grand Prix pour l'ensemble de son oeuvre samedi à Louvain-la-Neuve, ville proche de Bruxelles réputée pour le musée Hergé, en présence de nombreux auteurs. D'un montant de 120.000 euros, les prix Diagonale sont soutenus par Le Soir, le premier quotidien belge francophone, et la Fondation Raymond Leblanc, du nom du créateur des éditions Le Lombard, à l'origine du Journal de Tintin.

Le Prix de "la jeune création" a été décerné à Manon Textoris et Julien Lambert pour "Edwin, le voyage aux origines", un récit historico-scientifique qui sera publié au Lombard en 2014.

jri/siu/jeb