NOUVELLES

Jacques Vachon reconnu coupable

03/05/2013 11:09 EDT | Actualisé 03/07/2013 05:12 EDT

Au palais de justice de Québec, Jacques Vachon est reconnu coupable de 25 des 29 chefs d'accusation qui pesaient contre lui pour des crimes sexuels et physiques sur quatre victimes pendant environ 25 ans. Il s'agissait d'un deuxième procès pour l'accusé de 67 ans.

Celui qui est surnommé le bourreau de Saint-Just-de-Bretenière s'est livré à des actes violents à répétition sur ses victimes, leur faisant vivre les pires sévices.

 « J'ai assisté à tout le procès. On voit vraiment que Jacques Vachon c'est un chien sale, un manipulateur, un agresseur. Il mérite de rester là (en prison), pis pas mal longtemps. Il faudrait qu'il reste là à vie avec tout le mal qu'il a fait », a lancé la soeur d'une des victimes, Lucie Blais, à la sortie du tribunal.

Jacques Vachon est resté impassible lors du prononcé du verdict.

En 2008, un juge l'avait reconnu coupable une première fois de 29 chefs d'accusation pour les sévices sexuels et physiques infligés sur cinq femmes. Le témoignage d'une des victimes n'a pas été retenu lors du second procès.

La Cour d'appel avait ordonné la tenue d'un nouveau procès en novembre 2011 parce qu'il avait été mal défendu par son avocat. Me Germain Côté, qui le représentait, avait été radié du Barreau du Québec et Jacques Vachon s'était retrouvé sans avocat. La Cour d'appel avait conclu qu'il avait subi un procès inquétable.

L'avocate de la Couronne, Sara-Julie Chicoine, a demandé à ce qu'il subisse une évaluation psychiatrique afin de déterminer s'il doit être désigné délinquant dangereux.

PLUS:rc