NOUVELLES

Budget : Les Ontariens devront continuer à se serrer la ceinture

02/05/2013 05:14 EDT | Actualisé 02/07/2013 05:12 EDT

La nouvelle première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a présenté, jeudi, un premier budget sans surprise, qui maintient le cap sur l'élimination du déficit en 2017-2018, tout en contenant quelques mesures populistes, comme une réduction des primes d'assurance automobile et une garantie de soins à domicile pour les aînés.

Ces mesures étaient en fait des requêtes du NPD dont le gouvernement libéral, minoritaire, dépend pour rester au pouvoir.

Les conservateurs ont déjà fait savoir qu'ils voteraient contre le budget. La chef néo-démocrate, Andrea Horwath, dit qu'elle va consulter les Ontariens avant de prendre une décision.

DÉFICIT
Déficit revu à la baisse à 9,8 milliards de dollars pour 2012-2013. Le gouvernement ontarien prévoit toujours sortir du rouge en 2017-2018, grâce notamment à des compressions de 2,2 milliards d'ici 2015-2016 dans presque tous les programmes, sauf en santé et en éducation, en plus d'un gel salarial dans la fonction publique jusqu'à l'élimination du déficit.

EMPLOIS POUR LES JEUNES
Investissement de 295 millions de dollars pour stimuler l'emploi chez les jeunes. La province offrira notamment une subvention aux entreprises qui embauchent des jeunes.

ASSURANCE AUTOMOBILE
Les libéraux promettent de réduire les primes des conducteurs de 15% en moyenne, possiblement dès 1 an suivant l'adoption du budget, notamment en luttant contre la fraude avec les assureurs.

TRANSPORT EN COMMUN
Les libéraux ouvrent la porte au péage sur les autoroutes, en permettant aux conducteurs seuls d'utiliser, moyennant des frais, certaines voies réservées aux véhicules multioccupants dans la région de Toronto et de Hamilton.

NORD ET AUTOCHTONES
Octroi de 100 millions de dollars aux petites villes et aux municipalités rurales pour la réfection des routes et des ponts municipaux. Pas de plan précis pour le développement des richesses minières du Cercle de feu. Investissement annuel de 5 millions de dollars pour améliorer le rendement des élèves autochtones.

SANTÉ
Tous les aînés qui ont besoin de soins à domicile recevront l'aide nécessaire cinq jours ou moins après l'évaluation de leur demande. Il s'agit d'un investissement de 185 millions de dollars.

ÉDUCATION
Pas de nouveaux investissements majeurs. La province maintient le cap sur le déploiement de la maternelle à temps plein dans toutes les écoles en septembre 2014 pour les enfants de 4-5 ans.

AIDE SOCIALE
Augmentation de 1 % des prestations.

PLUS:rc