Beauté: les femmes exagèrent-elles leurs petits défauts? (VIDÉO/PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

La vidéo de cette campagne Dove en anglais a fait jaser sur les réseaux sociaux dans les dernières semaines. Voici maintenant la version française, à découvrir ou redécouvrir... et surtout à partager!

Les femmes sont-elles obsédées par leurs petits défauts? Avec plus de 7 millions de vue sur YouTube, cette publicité produite par une marque de cosmétiques bien connue fait incontestablement le buzz en répondant à cette question.

Le principe? D'un côté du rideau, un expert en portrait robots du FBI. De l'autre, des femmes qui viennent tour à tour se décrire au dessinateur. Parce qu'elles exagèrent leurs imperfections, il en résulte un premier portrait généralement peu flatteur des participantes.

Mais ce n'est pas tout. Arrivent ensuite d'autres femmes dont chacune a rencontré une des protagonistes brièvement auparavant. À leur tour de décrire les précédentes et, sans surprise, leurs propos sont plus cléments et les portraits du premier groupe de femmes qui en résultent, bien plus fidèles. Trop beau pour être vrai?

como te ves y cómo te ven anuncio dove

anuncio dove pintando retratos

como se ve uno a sí mismo

Un scénario qui ne colle pas à la réalité

"Femmes, n'exagérez pas vos défauts, vous êtes bien plus belles que vous ne le pensez", raconte en substance la publicité qui ne fonde sur aucune méthode scientifique. Un message valorisant pour les consommatrices qui peuvent s'identifier aux protagonistes. La marque avance d'ailleurs un chiffre: seules 4% des femmes se trouveraient belles.

Le problème, c'est que la réalité ne colle pas réellement à ce scénario publicitaire. Publiée l'année dernière par le National Centre for Biotechnology Information, une institution américaine publique, cette étude nuance la rhétorique proposée par la pub.

Des narcisses en puissance

Selon ses résultats, hommes et femmes se trouvent bien plus beau que les autres ne les jugent. On est donc loin de l'image de ces femmes peu sûres de leur physique.

Afin de s'en rendre compte, les chercheurs ont tiré le portrait de 141 individus, hommes et femmes confondus. Ceux-ci ont également dû remplir un questionnaire d'évaluation globale de leur physique facial, mais aussi énumérer leurs petits défauts.

Les photos ont ensuite été montrées à des personnes extérieures qui ne les connaissaient pas et qui ont également dû remplir un questionnaire afin d'évaluer la beauté perçue de ces visages. Un peu comme dans la publicité. Bilan: les personnes photographiées avaient systématiquement surestimé leur physique par rapport à celles qui ont dû les juger.

D'après les chercheurs, ces résultats suggèrent "que les humains sont dotés de mécanismes puissants qui permettent de s'identifier et d'entretenir la confiance en soi, encourageant la résilience afin de maintenir son niveau social." Nous serions donc tous de véritables petits narcisses en puissance. Mais les marques voudraient-elles vraiment qu'il en soit autrement? On peut légitimement en douter.

Les portraits robots selon la description faite par les protagonistes, et celles de personnes extérieures:

Close
Portraits selon elles et selon les autres
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web

Les femmes sont plus belles qu'elles ne le pensent (Dove) - Vidéo ...

Portraits-Robots Dove : la pub qui donne confiance au femme ...

Dove : "Vous êtes plus belle que ce que vous croyez"