NOUVELLES

Les camionnettes ont la cote auprès des consommateurs aux États-Unis

01/05/2013 02:56 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

Force est de constater qu'aux États-Unis, les consommateurs continuent d'acheter des voitures, malgré un contexte économique difficile.

Ainsi, en avril, les grands fabricants d'autos ont enregistré des hausses de leurs ventes : 18 % pour Ford et 11 % pour Chrysler, de même que pour GM.
Ces trois constructeurs automobiles ont profité de l'intérêt marqué des consommateurs pour les camionnettes. Les ventes ont augmenté comme suit pour ces modèles :

  • F Series de Ford : 24 %
  • Ram de Chrysler : 49 %
  • Chevrolet Silverado de GM : 28 %

En termes de ventes, il s'agit du meilleur mois d'avril enregistré par les fabricants automobiles depuis six ans en sol américain (à l'exception de Toyota et de Volkswagen qui ont respectivement enregistré des baisses de 1 et 10 %). Les analystes constatent que les petites entreprises remplacent les camionnettes qu'elles avaient achetées durant ce qu'il est convenu d'appeler la grande récession, qui avait débuté en décembre 2007. La camionnette F Series est le véhicule le plus vendu aux États-Unis : en avril seulement, Ford en a vendu 59 000.

Dans le domaine des voitures compactes, la Chevy Cruze de GM est la plus populaire.

Des facteurs qui influencent le consommateur

Même si l'économie envoie des signaux tant positifs que négatifs, les Américains se laissent tenter par l'achat d'une voiture neuve, encouragés par les bas taux d'intérêt et le crédit qui est accessible. Selon Bankrate.com, le taux moyen d'intérêt pour un prêt-auto est de 2,4 %.
Même les particuliers qui vendent leur auto usagée s'en tirent bien, car la valeur de leur véhicule reste élevée. En moyenne, les automobilistes américains conservent leur voiture pendant 11,2 ans.

Enfin, pour la première fois depuis 1993, Ford, GM et Chrysler ont gagné des parts de marché aux États-Unis, toujours pour le mois d'avril.

PLUS:rc