NOUVELLES

L'ex-maire Tremblay ment, dit l'ancien DG Robert Abdallah

30/04/2013 02:56 EDT | Actualisé 29/06/2013 05:12 EDT

Mis en cause par l'ancien maire de Montréal Gérald Tremblay, l'ex-directeur général de la Ville Robert Abdallah accuse celui qui était son patron de mentir. M. Abdallah soutient avoir démissionné de ses fonctions et nie avoir été congédié par M. Tremblay, comme ce dernier l'a affirmé devant la commission Charbonneau.

« M. Tremblay ment en disant qu'il a mis fin à mon contrat en février 2006 », avance M. Abdallah dans un communiqué. « Je lui ai plutôt offert ma démission parce qu'il s'opposait systématiquement à mes recommandations et à la mise en place des mesures pour protéger la Ville », explique-t-il.

M. Abdallah soutient même être demeuré en poste jusqu'en juin 2006 à la demande de M. Tremblay.

L'ancien directeur général de la Ville de Montréal renvoie la balle à M. Tremblay au sujet des allégations voulant qu'il ait été vu au restaurant en compagnie de l'entrepreneur Tony Accurso. « Pourtant, lui-même rencontre dans son bureau un ami entrepreneur dans le cadre d'un appel d'offres auquel ce dernier vient tout juste de participer », dénonce M. Abdallah.

Au cours de son témoignage devant la commission Charbonneau, l'ex-maire Gérald Tremblay a déclaré avoir congédié M. Abdallah parce qu'il aurait été vu dans un restaurant en compagnie de M. Accurso.

Dans son communiqué publié mardi, Robert Abdallah précise qu'il n'accordera aucune entrevue.

PLUS:rc