NOUVELLES

Nouvelles mesures d'austérité en Grèce

29/04/2013 04:51 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

Le parlement grec a adopté, dimanche, une loi sur de nouvelles mesures d'austérité budgétaire dont l'objectif est la réforme en profondeur de l'administration publique.

L'adoption de cette loi était une condition au déblocage de près de 12 milliards de dollars d'aide du FMI et de la zone euro à la Grèce. Des délégués de la zone euro doivent se réunir lundi, pour organiser le versement d'une première tranche de 3,5 milliards de dollars.

Cette somme permettra à l'état grec de payer le salaire des fonctionnaires et de rembourser des obligations d'ici la fin du mois de mai, toujours afin d'éviter la faillite de la Grèce.

La loi prévoit notamment la restructuration du secteur public et le congédiement de 15 000 fonctionnaires, en facilitant les mises à pied pour des motifs disciplinaires, d'ici la fin de 2014.

La confédération des fonctionnaires a dénoncé la destruction du secteur public et la procédure d'urgence décidée par le gouvernement pour adopter la loi.

PLUS:rc