NOUVELLES

Journée de commémoration des travailleurs morts ou blessés au travail

28/04/2013 09:46 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

Syndicats, organismes patronaux et la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) s'unissent en ce dimanche pour souligner la Journée internationale de commémoration des travailleurs morts ou blessés au travail.

Le drapeau de l'Assemblée nationale est mis en berne pour rendre hommage aux victimes.

La ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais, souligne que les accidents du travail ont des répercussions sociales énormes : familles anéanties, drames humains, vies brisées, perte d'expertise pour des milliers d'entreprises, et coûts importants en indemnisation et en réadaptation. Elle ajoute qu'il faut faire de la sécurité du travail une priorité.

Au Québec, l'an dernier, 211 personnes sont décédées à la suite d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail. De ce nombre, 115 ont été provoqués par l'amiante; 26 sont liés à l'utilisation de véhicules de tout ordre; 18 sont survenus à la suite de contacts avec un objet ou de l'équipement; 15 sont imputables à des chutes; et 13 à l'exposition à la silice. On recense par ailleurs des milliers de personnes victimes de lésions professionnelles.

Pour Jean Lacharité, vice-président de la CSN, l'importance de cette Journée internationale, est primordiale. Il rappelle aux employeurs et aux gouvernements que la prévention, soit l'élimination des dangers à la source, constitue la meilleure façon de préserver la santé et la sécurité de toutes les personnes au travail.

De son côté, le Conseil du patronat du Québec témoigne sa sympathie aux familles et aux proches des travailleurs décédés ou blessés au cours des derniers mois. Le Conseil tient également à rappeler que, malgré les progrès réalisés depuis quelques années en matière de prévention des accidents du travail, les employeurs et les travailleurs doivent poursuivre résolument leurs efforts afin de rendre les environnements de travail toujours plus sécuritaires.

La CSST a lancé le 23 avril dernier une nouvelle campagne publicitaire, mettant en vedette le comédien Claude Legault, afin de sensibiliser les Québécois à l'importance de travailler en sécurité.

La Presse Canadienne

PLUS:rc