NOUVELLES

Italie : fusillade près du lieu d'assermentation du gouvernement

28/04/2013 06:07 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

Deux policiers ont été blessés par balle dimanche en mi-journée devant le palais Chigi, siège du gouvernement à Rome, pendant la prestation de serment du nouveau gouvernement d'Enrico Letta qui se déroulait à un kilomètre de là au palais du Quirinal, rapporte la police.

L'un des deux policiers, blessé au cou, est dans un état jugé sérieux. L'autre a été plus légèrement blessé à la jambe. Selon les médias italiens, un passant a également été blessé, mais sans gravité.

Un acte isolé

L'auteur de la fusillade, Luigi Preiti, un chômeur originaire de Calabre âgé de 49 ans, a été interpellé devant le bâtiment et a agi seul, a déclaré le nouveau ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano.

Selon M. Alfano, « six coups de feu ont été tirés » et l'auteur des tirs a « manifesté, tout de suite après, l'intention de se suicider mais il a affirmé n'y être pas parvenu car son chargeur était vide ».

Le procureur de Rome Pierfilippo Laviani qui a recueilli dans l'après-midi la déposition de M. Preiti a évoqué un « homme plein de problèmes qui a perdu son travail, a tout perdu, et a dû retourner vivre dans sa famille » en Calabre.

« D'une manière générale, il voulait tirer sur des hommes politiques mais comme il a vu qu'il ne pouvait pas les atteindre, il a tiré sur les carabiniers », selon le magistrat qui a estimé que l'agresseur « ne semble pas une personne déséquilibrée ».

Selon les témoignages recueillis par l'Agence France-Presse, l'homme a tiré sur les policiers à environ cinq mètres de distance.

M. Pierfilippo a souligné que la sécurité dans le pays ne suscitait aucune inquiétude, tout en ajoutant que des mesures de protection supplémentaires avaient été ordonnées devant des cibles potentielles.

Le maire de Rome, Gianni Alemanno a lui aussi exclu la piste d'une attaque terroriste. « Ce n'est pas un acte de terrorisme, mais le climat de ces derniers mois a certainement aidé », a-t-il déclaré, en faisant allusion aux tensions politiques.

Un policier a déclaré que l'homme avait tiré plusieurs coups de feu sur les deux policiers en criant « Tirez, tirez sur moi » aux autres agents des forces de l'ordre présents.

Le palais Chigi est situé sur une place donnant sur l'artère commerciale et touristique du Corso, à environ un kilomètre du Quirinal, qui est aussi le nom de l'une des sept collines de Rome. Un cordon de sécurité a été instauré sur la place pour éloigner les touristes et curieux ainsi que les journalistes.

Selon les médias, les nombreux badauds présents aussi sur la place du Quirinal ont été évacués.

Après la prestation de serment, les 21 ministres du gouvernement Letta ont été informés de la fusillade par le président Napolitano. Ils devaient ensuite se rendre justement au palais Chigi pour un premier conseil des ministres prévu à 13 h (heure locale).

M. Letta a présenté samedi son gouvernement de coalition, après des semaines de tractations. Enrico Letta occupera les fonctions de premier ministre au sein d'une coalition gauche-droite.

PLUS:rc