DIVERTISSEMENT

Le gala Artis: les gagnants (VIDÉOS/PHOTOS)

28/04/2013 05:17 EDT | Actualisé 28/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Claude Legault et Guylaine Tremblay ont chacun mis la main sur deux trophées, dont ceux récompensant les personnalités de l'année dimanche soir, lors du 28e Gala Artis, présenté au Théâtre Denise-Pelletier et animé par Mario Tessier.

Plus tôt en soirée, M. Legault avait été consacré pour le meilleur rôle masculin dans une télésérie, entre autres pour son travail dans «19-2», sur les ondes de Radio-Canada.

«Je vais avoir bientôt 50 ans, et je veux vieillir avec vous, comme Philippe Noiret et non comme Gérard Depardieu!», a-t-il lancé, après avoir reçu son deuxième trophée de la soirée.

Quant à Mme Tremblay, elle met ainsi la main sur son 13e trophée en carrière, après avoir remporté les honneurs de la catégorie rôle féminin dans un téléroman, pour «Unité 9», aussi à Radio-Canada.

«Jamais dans mes rêves les plus fous j'aurais pensé vivre un moment comme celui-ci. Je vous aime! Ça ne paraît peut-être pas, mais je suis une femme très heureuse ce soir», a-t-elle déclaré, pendant que des larmes coulaient sur ses joues.

Plus tôt dans la soirée, l'animateur Guy Jodoin avait ouvert le bal en étant récompensé pour le quiz «Le Tricheur», diffusé sur les ondes de TVA. Il a notamment été préféré à Julie Snyder et Patrice L'Écuyer dans la catégorie d'animation d'émission de jeux.

Guy A. Lepage, à la tête de «Tout le monde en parle», à Radio-Canada, a quant à lui raflé les honneurs dans la catégorie animation de magazine culturel ou de talk-show. Il s'agissait de son neuvième trophée Artis en carrière.

Les divers rôles d'Hélène Florent, dans «La galère», «Toute la vérité» et «Lance et compte» lui ont valu un prix dans la catégorie rôle féminin dans une télésérie.

Télé-Québec s'est aussi invité à la fête, Anne Dorval remportant un prix pour sa participation aux «Bobos» et aux «Parent», une série qui est diffusée à Radio-Canada.

Daniel Brière, qui interprète son époux dans «Les Parent», à Radio-Canada, a lui aussi été récompensé.

Quant à la catégorie animation d'émission de variétés ou de divertissement, c'est plutôt Charles Lafortune, pour «La Voix», qui a reçu les honneurs, privant entre autres Jean-René Dufort («Infoman») d'une statuette.

Yan England est quant à lui reparti avec le prix pour artiste d'émissions jeunesse, lui qui coanime «Fan Club» à VRAK.

Du côté des téléromans, Guy Nadon est reparti avec un trophée pour «O'», à TVA.

Dans la catégorie émission de services, Gino Chouinard a renoué avec ses bonnes vieilles habitudes, en récoltant son cinquième prix pour l'animation de «Salut, Bonjour!», à TVA.

Pierre Bruneau, lui aussi de TVA, n'était pas non plus en reste, alors que le chef d'antenne chevronné a gagné un trophée dans la catégorie animation de bulletin de nouvelles, son 15e prix remis dans le cadre du Gala Artis.

L'animateur d'«Enquête» (Radio-Canada), Alain Gravel, a de son côté provoqué la surprise en mettant la main sur un premier trophée.

L'animateur de sport Dave Morissette, enfin, s'est montré ému de recevoir un prix pour son travail sur les ondes de TVA Sports, un prix que lui a remis un groupe d'anciens athlètes, dont Guy Lafleur et la plongeuse olympique Annie Pelletier.

La présentation de ce trophée a par ailleurs mené à l'un des moments les plus touchants de la soirée, alors que les organisateurs du Gala ont eu l'initiative de faire revivre, grâce au procédé de l'holographie, le grand commentateur sportif Richard Garneau décédé le 20 janvier dernier.

Les organisateurs ont aussi eu l'idée de hisser au plafond du Théâtre Denise-Pelletier un chandail aux couleurs du Canadien de Montréal, identifié au nom de M. Garneau et orné du numéro 59, représentant la longévité de sa carrière.

Le moment a été accompagné d'une chaleureuse ovation debout de la part des vedettes massées dans la salle.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gala Artis 2013: les gagnants
Gala Artis 2013
Gala Artis 2013: les réactions sur Twitter