NOUVELLES

Mettre le feu à l'attaque

27/04/2013 08:23 EDT | Actualisé 27/06/2013 05:12 EDT

Malmené mercredi à Toronto lors du match aller des demi-finales du Championnat canadien, l'Impact tentera de renouer avec la victoire, cette fois en MLS. Il accueillera au Stade Saputo le Fire de Chicago (2-4-1), samedi, à 16 h.

Les hommes de Marco Schällibaum pourront profiter du retour dans la formation de l'attaquant Marco Di Vaio, du défenseur Alessandro Nesta et du capitaine Davy Arnaud, laissés de côté pour le match contre Toronto. Le défenseur central Matteo Ferrari, blessé à un mollet, sera encore une fois absent.

Après avoir remporté ses quatre premiers affrontements de la saison, l'Impact (4-1-1) n'a pas connu la victoire à ses trois derniers matchs (deux défaites, une nulle), en incluant le match contre Toronto en Championnat canadien.

Le onze montréalais désire montrer de meilleurs résultats en attaque, lui qui n'a compté que sept buts en six matchs en MLS.

« Tu voudrais avoir plus d'offensive, mais surtout plus d'énergie et de volonté, a déclaré Patrice Bernier. Quand on est les premiers sur le ballon, on a tendance à contrôler le match et à créer davantage d'occasions. C'est là l'objectif samedi : être premiers sur le ballon et être la meilleure équipe. »

La défense poreuse du Fire pourrait s'avérer être un remède efficace au manque de réussite de l'Impact. Chicago a accordé 12 buts en 7 rencontres, le pire total dans la MLS, à égalité avec les Red Bulls de New York.

La filière bolonaise

Utilisé comme substitut mercredi, le nouveau venu Daniele Paponi pourrait retrouver à l'avant son ancien coéquipier du Bologne FC Di Vaio.

Interrogé à ce sujet, Schällibaum a répondu que « c'est une possibilité parce que nous devons passer plus de temps dans la zone de réparation, avoir plus de joueurs devant et qui marquent. »

Marco Di Vaio est quant à lui déterminé à ce que l'Impact remporte un premier match au Stade Saputo cette saison et mette ainsi fin à sa série d'insuccès.

« Pour moi, il sera important d'avoir la bonne mentalité samedi parce que nous avons besoin de trois points pour rester en haut du classement, a-t-il dit. Voilà trois matchs que nous ne gagnons pas, alors nous en avons besoin. »

L'Impact est maintenant au deuxième rang de l'Association de l'Est, à égalité à 13 points avec le Houston Dynamo. Mais Montréal a joué un match de moins que Houston et deux de moins que le Sporting Kansas City (14 points), qui se classe actuellement au premier rang de l'Association.

PLUS:rc