NOUVELLES

Sol instable à Beauport : un propriétaire veut être dédommagé

26/04/2013 04:21 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

Le propriétaire d'un édifice voisin de l'immeuble à logements condamné jeudi sur la rue Brideau dans le secteur de Beauport exige une compensation financière de la Ville de Québec.

Éric Bédard possède un immeuble à logements situé sur la rue Xavier-Giroux, tout juste derrière l'édifice 73 de la rue Brideau condamné par la Ville. Des analyses de sol effectuées ont conclu que le bâtiment repose sur un sol trop instable.

D'autres tests sont aussi effectués sur le terrain de l'immeuble dont Éric Bédard est le propriétaire. Peu importe le résultat de ces analyses, M. Bédard estime qu'il devra être compensé par la Ville de Québec.

« Si on détruit mon édifice, est-ce qu'on va me dédommager à la hauteur de la valeur de l'édifice? [...] Si on ne détruit pas l'édifice, ben là, l'évaluation municipale n'est plus la même. Trouvez-moi quelqu'un qui va acheter cet édifice-là par la suite! », lance-t-il.

M. Bédard croit aussi que peu importe les résultats, il lui sera également difficile de trouver d'éventuels locataires. « Lorsque j'ai acheté, je suis allé voir les gens de la Ville et les ingénieurs m'ont dit que tout était parfait et extraordinaire. Dans mon livre à moi, mon rôle est fait » soutient-il. 

Le propriétaire envisage la possibilité de former un regroupement avec les autres propriétaires d'immeubles touchées pour rencontrer la Ville.

Pour l'instant, la Ville a précisé qu'elle va aider les locataires évincés à trouver un autre logis.

Les forages se poursuivent dans le secteur. Les résultats d'analyses de sol devraient être connus mardi ou mercredi prochain.

PLUS:rc