NOUVELLES

La libération anticipée d'une membre de Pussy Riot refusée

26/04/2013 06:39 EDT | Actualisé 26/06/2013 05:12 EDT

Un tribunal russe a rejeté la demande de mise en liberté anticipée d'une membre du groupe punk féministe Pussy Riot, devenu un symbole du mouvement d'opposition russe en raison de ses chansons et de ses démêlés avec la justice.

Nadejda Tolokonnikova, qui est détenue depuis son arrestation en mars 2012, purge actuellement une peine de deux ans infligée après que le groupe eut fait un geste de protestation contre le président Vladimir Poutine dans la cathédrale principale de Moscou.

Elle et deux autres membres du groupe ont reçu des peines de prison avoir avoir été reconnues coupables d'hooliganisme motivé par la haine religieuse. Mme Tolokonnikova a demandé sa mise en libération anticipée après avoir purgé la moitié de sa peine, tel que prévu par la loi.

Une autre membre du groupe qui avait été reconnue coupable, Ekaterina Samoutsevitch, a obtenu une condamnation avec sursis en appel l'an dernier.

Mme Tolokonnikova, vêtue d'un uniforme de prison foncé de style soviétique et d'un foulard blanc, a affirmé à la cour que le centre où elle purgeait sa sentence n'appuyait pas sa demande de libération anticipée puisqu'elle « ne se repentait pas ». Selon la loi russe, il n'est pas nécessaire de se repentir pour obtenir une libération anticipée.

Dans sa déposition, le centre de détention décrit Tolokonnikova comme étant « insensible à l'éthique et à la conscience et comme pensant seulement à elle-même ».

La prison a également noté qu'elle avait été réprimandée pour ne pas avoir salué un responsable de la prison et pour avoir refusé de prendre une marche lorsqu'elle était détenue à Moscou.

Les avocats de la défense ont plaidé pour la libération de Tolokonnikova pour qu'elle puisse prendre soin de sa fille, âgée de cinq ans. Son avocat s'est aussi plaint que la prison ne pouvait fournir les conditions adéquates pour traiter les maux de tête persistants de sa cliente.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc