NOUVELLES

Poutine se charge du décalage

25/04/2013 11:23 EDT | Actualisé 25/06/2013 05:12 EDT

La Russie se chargera du changement d'heure pour la présentation des Jeux en février 2014. C'est ce qu'a expliqué Vladimir Poutine, jeudi.

Ce sujet est source d'irritation entre le président de la Russie et le Comité olympique international (CIO).

Le CIO a en effet demandé à la Russie de rétablir le changement des horaires été/hiver, suppimé en 2011, afin de faciliter la retransmission du rendez-vous olympique pour les téléspectateurs européens et américains. La demande a été faite par courrier en décembre 2012 au vice-premier ministre russe, chargé de l'organisation des Jeux de Sotchi.

Dmitri Medvedev, actuellement premier ministre, avait décidé en 2011 de supprimer les changements horaires annuels et de maintenir le pays à l'heure d'été à partir du printemps de 2011 pour des questions de santé publique, disait -il. En hiver, le décalage horaire entre la Russie et une grande partie des pays européens est de trois heures, contre deux heures en été.

Des députés du Parlement russe, ainsi qu'une partie de la population, ont demandé plusieurs fois au gouvernement de rétablir l'heure d'hiver, mais sans succès jusqu'à présent.

Comment croire que la Russie acceptera de rétablir l'heure d'hiver pour la quinzaine olympique? Le président de la Russie compte s'occuper personnellement du dossier.

« Oui, il y a un problème avec l'heure, a dit M. Poutine. Des amateurs de sport se plaignent et il pourrait y avoir de nouvelles récriminations à l'approche des Jeux de Sotchi. Mais nous allons régler ce problème. Le CIO aura simplement à suivre ce que nous décidons ici », a-t-il ajouté. 

Vladimir Poutine commence visiblement à trouver lourd de tout assumer dans le dossier olympique, qui coûtera cher à l'État.   

PLUS:rc