NOUVELLES

Don d'organes : Québec encourage le don croisé

25/04/2013 05:12 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

L'attente est longue pour les malades qui ont besoin d'un nouveau rein, de sorte que le gouvernement du Québec veut stimuler le don croisé.

Dans la province, 1250 personnes sont en attente pour une transplantation d'organes. De ce nombre, 923 attendent un rein. En 2012, 187 personnes en ont reçu un. Les malades doivent attendre plus de deux ans et demi avant de recevoir un nouveau rein.

La néphrologue Isabelle Houde, qui est responsable de la clinique de greffe rénale à l'Hôtel-Dieu de Québec, affirme qu'une des solutions envisagées par le gouvernement pour améliorer la situation est de sensibiliser la population à la possibilité d'un don croisé.

« Vous pourriez souhaiter donner un rein à votre conjoint, mais ne pas être compatible parce que vous n'êtes pas du bon groupe sanguin. Puis, à côté, je pourrais souhaiter donner un rein à mon conjoint et ne pas être compatible. On pourrait décider, vous et moi, que vous allez donner à mon conjoint et que je vais donner à votre conjoint de telle sorte que les deux personnes vont être greffées », illustre la Dre Houde.

Cette expérience sera bientôt réalisée pour la première fois à l'Hôtel-Dieu de Québec.

PLUS:rc