NOUVELLES

Italie : confirmation de 110 condamnations contre la 'Ndrangheta

24/04/2013 01:17 EDT | Actualisé 23/06/2013 05:12 EDT

La cour d'appel de Milan a confirmé 110 condamnations contre des membres de la 'Ndrangheta, la puissante mafia calabraise.

La cour a réduit légèrement 40 des 110 condamnations rendues par un tribunal de première instance en novembre 2011. Ainsi, Cosimo Barranca, considéré comme le chef de la mafia de Milan a vu sa peine réduite de 14 à 12 ans de prison.

La peine la plus lourde, 15 ans et 3 mois, a été infligée à Alessandro Manno, chef mafieux de Pioltello.

À la lecture du verdict, les accusés ont applaudi de manière ironique en semblant défier les juges.

Le nord de l'Italie est devenu un des véritables théâtres des opérations de la Ndrangheta, les activités de cette mafia calabraise imprégnant de nombreux secteurs, y compris celui de la santé.

Ces dernières décennies, la 'Ndrangheta était devenue la plus importante et la plus redoutée des quatre organisations du crime en Italie, qui incluent la Camorra dans la région de Naples, Cosa nostra en Sicile et la plus petite Sacra corona unita (SCU) dans les Pouilles (sud-est).

Spécialisée dans le trafic de drogue et d'armes, la 'Ndranghetta a des ramifications dans le monde entier, notamment en Allemagne, en Australie, en Suisse et au Canada

PLUS:rc