POLITIQUE

Denis Coderre annoncerait qu'il se lance dans la course à la mairie de Montréal le 16 mai

24/04/2013 04:19 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT
PC

OTTAWA - Alors que les rumeurs courent toujours sur l'intérêt de Denis Coderre pour la mairie de Montréal, il a affirmé mercredi avoir pris une décision sur son avenir, et la fera savoir le 16 mai.

À cette date, le député libéral fédéral transmettra un «message important aux Montréalais».

L'annonce sera faite à Montréal, dans un endroit encore gardé secret.

Selon des informations obtenues par La Presse, M. Coderre annoncera alors qu'il se présente dans la course à la mairie de Montréal. Une information qui n'a pas été confirmée par le principal intéressé.

«Ma décision est prise», a simplement dit le député de Bourassa, une circonscription montréalaise.

Il soutient ne pouvoir la dévoiler avant le jeudi 16 mai parce qu'il doit encore accomplir certaines choses avant de procéder à l'annonce.

«On est en train de finaliser des petites choses», s'est-il justifié. «Il y a une transition à faire», a-t-il ajouté — une position peu compatible avec le maintien du statu quo pour lui à Ottawa.

M. Coderre refuse d'en dire plus pour l'instant. Il n'a pas prononcé le mot «mairie» une seule fois lors du point de presse impromptu, tenu à la sortie de la Chambre des communes.

Il pourrait d'ailleurs laisser son siège de député fédéral pour une autre aventure que celle de la mairie montréalaise.

Se faisant demander s'il allait s'ennuyer d'Ottawa, le député a répondu de façon sibylline: «On verra», a-t-il lancé.

La semaine dernière, M. Coderre s'était fait inviter par le ministre Maxime Bernier à révéler ses couleurs. Si ses priorités ne sont pas à Ottawa, il devrait quitter, avait alors suggéré le ministre conservateur.

Cette «invitation» avait suivi une question que M. Coderre avait posée à la Chambre des communes, dans laquelle il mentionnait qu'en raison de l'augmentation des barrières tarifaires au pays, les «Montréalais allaient payer plus cher», distinguant la métropole alors que tous les Canadiens auront à subir l'augmentation des coûts des produits. Le député libéral a récidivé mercredi, en questionnant le gouvernement sur ce qu'il faisait pour conserver le siège social de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), à Montréal, alors qu'elle a reçu une offre du Qatar. «C'est trop important pour Montréal», s'est-il exclamé.

À ces deux occasions, M. Coderre a répliqué qu'il ne préparait pas sa campagne pour la mairie de Montréal, et qu'il ne faisait que défendre les intérêts des citoyens de sa circonscription.

M. Coderre est député de Bourassa aux Communes depuis 1997. Il en avait confondu plusieurs en invitant les médias à une annonce en novembre dernier, qui s'est avérée être un point de presse pour indiquer qu'il ne briguerait pas le poste de chef du Parti libéral.

La prochaine élection municipale est prévue en novembre. Hasard ou pas, l'annonce de M. Coderre coïncide — ou presque — avec la journée anniversaire de la fondation de la ville de Montréal qui est le 17 mai. M. Coderre avait initialement prévu de faire sa sortie le 17, et vient tout juste de changer la date pour le 16 mai. En raison d'«une fuite», dit-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?