NOUVELLES

Capital régional Desjardins : Québec pourrait permettre plus de contributions

24/04/2013 05:41 EDT | Actualisé 24/06/2013 05:12 EDT

Davantage de contribuables québécois pourraient contribuer à la capitalisation du Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) afin d'obtenir l'alléchante réduction d'impôt de 50 % que procure pareille contribution.

C'est la porte qu'a entrouverte mercredi le ministre des Finances du Québec, Nicolas Marceau, au lendemain de la révélation par Radio-Canada que Desjardins a vendu trop d'actions du CRCD.

Le succès inespéré des actions proposées par Capital régional et coopératif Desjardins cette année a fait en sorte que 2000 investisseurs se sont vus refuser, par Desjardins, la possibilité de faire une contribution.

« Année après année, Desjardins arrive à la limite du plafond que nous autorisons, a constaté le ministre Marceau lors d'un point de presse mercredi. C'est clairement un produit très populaire, ça a été le cas dans le passé, ça demeure le cas aujourd'hui. »

Par conséquent, Québec pourrait hausser le plafond de capitalisation du CRCD : « On se penchait déjà sur cette question, cela fait partie des choses auxquelles on réfléchit », a déclaré Nicolas Marceau.

PLUS:rc