NOUVELLES

Les deux Mark font la paire

23/04/2013 01:51 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT

Mark Cavendish et Mark Renshaw pourraient de nouveau terroriser le peloton dans les arrivées massives au sprint.

Selon le quotidien belge Het Nieuwsblad, Omega Pharma-Quickstep courtiserait l'Australien de 30 ans, sans contrat à la fin de la présente saison. Renshaw, qui s'est fracturé la clavicule lors de la seconde étape du Tour de Turquie lundi, porte actuellement les couleurs de l'équipe néerlandaise Blanco, la défunte Rabobank.

De 2009 à 2011 avec HTC-Highroad, Renshaw a mené « Cav » à de nombreux succès en le lançant dans le dernier kilomètre. Bien calé dans la roue de Renshaw, Cavendish n'avait qu'à attendre le moment opportun pour clouer le bec à ses rivaux.

« Mon gérant a discuté avec les deux parties, mais aucune décision n'a encore été prise, a dit l'Australien au quotidien. Je suis dans une position confortable parce que j'ai de nombreuses options. Soit que j'agisse comme sprinteur principal, comme c'est le cas présentement, ou que je reprenne mon rôle de lancer le sprinteur. Plusieurs équipes sont intéressées par mes services. »

Omega Pharma avait réussi un grand coup l'automne dernier en obtenant les services de Cavendish, malheureux chez les Britanniques de Sky. Depuis sa nouvelle association avec la formation belge, Cavendish a gagné huit courses, mais jamais il n'a retrouvé un acolyte de la trempe de Renshaw.

« Cavendish est un bon ami et nous avons un passé ensemble, a poursuivi l'Australien. Il existe une chimie entre nous. Je lui fais confiance et c'est réciproque. C'est très important dans un sprint. Je sais qu'il tient vraiment à ce que je le rejoigne à Omega Pharma. »

En signant avec Rabobank en 2012, Renshaw souhaitait rivaliser avec Cavendish. Mais cette saison, la plupart du temps, son rôle est d'ouvrir la voie à Theo Bos.

PLUS:rc