DIVERTISSEMENT

Premier Acte dévoile sa programmation 2013-2014

22/04/2013 02:52 EDT | Actualisé 22/06/2013 05:12 EDT
Courtoisie

Pour sa 19e saison et demie, Premier Acte célèbre une fois de plus de talents des artistes de la relève avec neuf pièces en osmose avec leur époque.

Du 24 au 28 septembre, c'est la compagnie montréalaise Singulier Pluriel qui a l'honneur d'ouvrir la saison avec Soledad au hasard, une pièce de Julie Vincent racontant l'histoire d'une improbable amitié entre deux femmes vivant loin l'une de l'autre. Entre le Brésil et le Québec, la crise économique de Buenos Aires et le printemps érables.

S'en suivra Coronado de Dennis Lehane présenté par Des miettes dans la caboche, un thriller prenant place dans une petite ville éloignée où un meurtre bouleversera l'existence des habitants. Les finissants du Conservatoire d'art dramatique de Québec seront ensuite invités à présenter La Boîte, une création originale absurde et politiquement engagée grandement inspirée de l'univers de Eugene Ionesco.

À la demande générale, Entre vous et moi, il n'y a qu'un mur prendra d'assaut les planches de Premier Acte une seconde fois. Écrit et mis en scène par Jocelyn Pelletier ce spectacle choral présenté pour la première fois en octobre 2011 se veut un prise de conscience violente pour la génération Y. Par la suite, un autre jeune auteur sera à l'honneur du 21 janvier au 1er février puisque la pièce Ventre de Steve Gagnon sera présentée.

Loin de se limiter à la présentation d'œuvre d'artistes en émergence, Premier Acte inclus aussi des valeurs sûres à son menu. En ce sens, le spectacle musical Détour de chant, bricolé autour des écrits de Réjean Ducharme, sera présenté par CAMPE, tandis que le très prolifique auteur Daniel Danis sera repris par le Théâtre Mimésis de Montréal avec Le chant du Dire-Dire: une pièce qui sera jouée non pas sur les planches de Premier Acte mais bien à l'Espace Hypérion.

Dès le 11 mars, Portrait-Robot présentera une pièce inspirée du tragique destin de la journaliste russe Anna Politkovskaïa qui été assassinée après avoir dénoncé l'intense violence du conflit en Tchétchénie.

Finalement, la Bête Noire donnera vie à Trick or Treat de Jean-Marc Dalpé à partir du 8 avril, une pièce sur cinq hommes à la recherche du bonheur qui n'arrivent pas à mettre en mot leur misère.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques photos des pièces de Premier acte