NOUVELLES

Cynthia Vanier de retour en sol canadien

21/04/2013 10:39 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

La Canadienne Cynthia Vanier, accusée d'avoir conspiré pour tenter de faire entrer clandestinement le fils de l'ex-dictateur libyen, Mouammar Kadhafi, au Mexique est de retour en sol canadien. Elle a passé un an et demi dans une prison mexicaine.

Cynthia Vanier est arrivée sans incident à l'aéroport Pearson de Toronto tard samedi soir et a été accueillie par sa famille et ses amis. Elle n'a pas fait de commentaire aux médias.

Originaire de Mount Forest à environ 70 km au sud d'Owen Sound en Ontario, elle a passé les 18 derniers mois dans une prison située à la frontière entre le Mexique et Belize. Elle a été libérée vendredi matin après avoir gagné son appel auprès de la Cour suprême du Mexique.

Une coaccusée de Cynthia Vanier, Gabriella de Cueto, a également été libérée et a quitté la prison vendredi matin. Deux autres coaccusés, Pierre Flensborg du Danemark et le Mexicain, Jose Luis Kenney Prieto, sont toujours derrière les barreaux.

Ils sont accusés d'avoir contrefait des passeports dans une tentative vaine de faire entrer Saadi Gadhafi dans une maison secrète près de Puerto Vallarta.

Arrêtée en 2011

Les quatre personnes avaient été arrêtées à Mexico début novembre 2011 alors qu'ils devaient rencontrer un vice-président de SNC-Lavalin, la plus importante entreprise d'ingénierie canadienne.

Cynthia Vanier avait remis en question les raisons de son arrestation et de sa détention, à cause de diverses infractions présumées, comme ne pas avoir eu accès à un avocat et à son ambassade lorsqu'elle a été appréhendée. Elle a aussi remis en question la validité des preuves que les procureurs mexicains ont avancées pour la maintenir en détention. La Cour suprême du Mexique a présenté sa décision dans un document de 700 pages lundi.

Ce jugement interrompt le procès qui était en cour pour des accusations criminelles et ne représente pas une décision sur la culpabilité ou l'innocence de Cynthia Vanier dans l'affaire. Elle ne fait face à aucune accusation au Canada.

PLUS:rc