NOUVELLES

185 morts dans le nord du Nigeria

21/04/2013 10:33 EDT | Actualisé 21/06/2013 05:12 EDT

Des combats entre l'armée nigériane et des extrémistes islamistes dans une ville du nord-est du pays ont fait au moins 185 morts, ont annoncé des responsables.

Lawan Kole, un responsable gouvernemental local de la ville de Baga, a indiqué dimanche à des responsables de l'État de Borno que les affrontements avaient débuté vendredi soir et avaient duré plusieurs heures.

Il a précisé qu'au moins 185 corps ont été enterrés, et que les gens continuaient à chercher des cadavres.

Le brigadier général Austin Edokpaye a informé des responsables que les extrémistes ont utilisé des mitrailleuses lourdes et des grenades propulsées par fusées.

Selon l'officier, les extrémistes ont utilisé des civils comme boucliers humains lors des combats, ce qui porte à croire que des soldats ont ouvert le feu dans des quartiers où ils savaient que des civils vivaient.

Le Nigeria est aux prises depuis 2010 avec de violentes attaques d'extrémistes dans sa région nord, à majorité musulmane.

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc