BIEN-ÊTRE

La 7e édition des Printemps du MAC: luxe, étourdissements et volupté (PHOTOS)

20/04/2013 12:41 EDT | Actualisé 20/04/2013 12:52 EDT
MAC

La première vraie soirée printanière débuta sous les meilleurs auspices.

Vingt et un degrés Celsius, du champagne ad vitam æternam, une foule dynamique et sophistiquée et tout çà sous le même toit au profit de la Fondation du MAC.

La soirée annuelle des Printemps du Musée des Arts Contemporains de Montréal, justement intitulée cette fois-ci « Vertige », permettait aussi d’apprécier l’exposition « La Question de l’abstraction », spécialement ouverte pour la soirée.

Les étourdissements étaient véritablement au rendez-vous, et ce, sur chaque étage du musée.

Acrobates suspendus qui servent du Moët Chandon directement dans votre flute, l’artiste Paul Lizzi, une immense station de maquillage & manucure L’Oréal, chaque mètre carré était littéralement plein à craquer. Le thermomètre grimpait en flèche, et non seulement à l’extérieur!

Soirée qui donne (élégamment) dans la décadence année après année, le billet à $150 donnait un accès direct à l’expo du MAC, un bar ouvert, des bouchées délectables (courtoisie des restaurants Bevo, Gaspar / Méchant bœuf / Vieux-Port Steakhouse) et un sac-cadeau à la fin de la soirée. Notons la participation de la maison Birks, Yves Saint Laurent & Hennessy à cette dernière édition.

Bref, cette soirée annuelle est une façon élégante de faire du bien, tout en s’éclatant (et en se pavanant).

Jeune faune professionnelle, urbaine et branchée, j’ai croqué sur le vif pour vous les looks les plus intéressants de la soirée:

7e édition des Printemps du MAC: les looks de la soirée