NOUVELLES

Un député de Winnipeg veut que les nouveaux Canadiens ne prêtent plus serment à la reine

18/04/2013 07:06 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT

Le député fédéral Pat Martin prépare un projet de loi qui n'obligerait plus les Canadiens récemment naturalisés à prêter serment d'allégeance à la reine Élisabeth II, mais au Canada.

« C'est envers l'état nation du Canada que nous devons être loyaux et non pas à la reine d'un pays étranger », considère M. Martin.

Actuellement les étrangers naturalisés canadiens doivent prêter serment d'allégeance à la reine Élizabeth et à tous ses descendants et successeurs quand ils prononcent leur serment de citoyenneté.

Pat Martin souligne que de nombreux serments de citoyenneté des pays du Commonwealth ne font pas référence à la reine. Il précise néanmoins que même s'il souhaite que cette référence soit supprimée, il n'est pas pour autant un antimonarchiste.

« C'est juste que je trouve notre serment de citoyenneté particulièrement rétrograde », juge-t-il avant de se justifier en ajoutant que « le fédéralisme canadien est une belle chose, mais il s'agit d'un édifice fragile qu'il faut nourrir ».

Pat Martin, qui dit avoir le soutien de bon nombre de Canadiens, espère présenter le projet de loi prochainement et souhaite qu'il soit débattu d'ici octobre.

Citoyenneté et immigration Canada a fait parvenir un communiqué à Radio-Canada expliquant que le ministre Jason Kenney n'avait aucune intention de modifier le serment de citoyenneté.

PLUS:rc