NOUVELLES

Perquisitions et arrestations pour trafic d'armes à feu

18/04/2013 10:08 EDT | Actualisé 18/06/2013 05:12 EDT

Une opération policière est en cours à Québec, Drummondville et Chibougamau pour démanteler un réseau impliqué dans le trafic, la fabrication, l'importation et l'exportation d'armes à feu.

Quatre corps policiers dont celui de Québec, la Sûreté du Québec et la Gendarmerie royale du Canada procèdent à des perquisitions. Des résidences et un commerce de Québec, notamment l'atelier d'usinage Mégatech dans le secteur de Duberger, sont ciblés par les perquisitions.

Le réseau était bien établi dans la région de Québec, dit Richard Gagné de la Sûreté du Québec. Selon lui, les membres du réseau vendaient en Europe, aux États-Unis et au Canada, des armes à feu et des composantes d'armes à feu illégales et prohibées.

« C'est un réseau qui n'avait aucun lien avec le milieu soit des motards criminalisés ou autre », mentionne Richard Gagné.

Six personnes ont été arrêtées et libérées sous promesse de comparaître. Quatre d'entre elles sont originaires de Québec. Les deux autres proviennent de Drummondville et de Chibougamau.

PLUS:rc