NOUVELLES

L'Afrique subsaharienne, foyer d'extrême pauvreté

17/04/2013 09:41 EDT | Actualisé 17/06/2013 05:12 EDT

La Banque mondiale révèle que plus du tiers des personnes vivant avec moins de 1,25 $ par jour vivent en Afrique subsaharienne.

Leur nombre a plus que triplé en 30 ans, indique le rapport de l'Institution.

La Banque mondiale précise qu'en 2010, cette région comptait 414 millions de personnes en situation d'extrême pauvreté sur un total de 1,2 milliard recensées dans le monde, soit une proportion de 34 %.

Ce taux était de 11 % en 1981.

Si le revenu des plus pauvres a connu une hausse durant cette période ailleurs dans le monde, il n'a pratiquement pas bougé en Afrique subsaharienne.

Le rapport souligne que la région est la seule du monde à avoir vu le nombre de pauvres augmenter « rapidement et sans interruption » depuis 30 ans.

Elle est suivie par l'Inde, qui représente le deuxième foyer en importance avec 400 millions de personnes vivant sous le seuil de l'extrême pauvreté.

La Chine n'abrite plus que 13 % des populations les plus pauvres de la planète. Elle en comptait 43 % en 1981.

Quelque 21 % des habitants du globe vivent sous le seuil de l'extrême pauvreté. Ce taux était supérieur à 50 % en 1981.

La Banque mondiale veut ramener cette proportion sous la barre des 3 % d'ici à 2030.

PLUS:rc