NOUVELLES

Les dépenses militaires mondiales en baisse en 2012

15/04/2013 05:13 EDT | Actualisé 15/06/2013 05:12 EDT

Pour la première fois depuis 1998, les dépenses militaires ont diminué dans le monde en 2012, principalement en raison des coupes budgétaires effectuées par les États-Unis et l'Europe.

L'Institut international de recherche sur la paix (SIPRI), qui mène des recherches sur la sécurité dans le monde, les armements et les questions de désarmement, précise que les grandes puissances ont réduit voire cessé leur engagement sur des fronts comme l'Irak et l'Afghanistan.

La Chine, deuxième puissance économique au monde, a vu ses dépenses militaires progresser de 7,8 % en 2012 par rapport à l'année précédente, et de 175 % par rapport à 2003.

De manière générale, les dépenses militaires ont régressé dans le monde de 0,5 % l'an dernier.

Toujours selon le SIPRI, basé à Stockholm, les dépenses militaires des États-Unis, de loin le plus gros budget militaire de la planète, ont diminué de 6 % pour passer sous le seuil de 40 % des dépenses militaires mondiales pour la première fois depuis la dislocation de l'URSS en 1991.

Enfin, les dépenses militaires de la Russie ont progressé de 16 % l'an dernier, ce qui reflète la volonté du président Vladimir Poutine de renforcer, depuis son retour au Kremlin en mai dernier, l'armée et d'améliorer son armement.

PLUS:rc