DIVERTISSEMENT

Le festival d'été de Québec: Une zone musicale festive dans St-Roch

15/04/2013 04:05 EDT | Actualisé 15/04/2013 04:10 EDT
Courtoisie

Québec - Le Festival d’été de Québec désire créer un espace musical festif dans le quartier St-Roch durant le Festival du 4 au 14 juillet. Il a dévoilé la programmation de ses spectacles présentés en salle. Une programmation marquée par la diversité des styles proposés. On pourra entendre du jazz, blues, électro, Indie ou du rock dans les quatre salles qui seront mises à contribution soit l’Impérial de Québec, le Cercle, le Petit Impérial et l’Espace Hypérion.

Au menu donc: des spectacles pour tous les goûts et de tous les genres. Notons dans la grande salle de l'Impérial une soirée jazz au féminin qui accueillera dans un agréable crescendo Lily Frost, Coral Egan et Madeleine Peyroux. Puis, en rafale, une soirée de chanson francophone québécoise avec David Marin et Louis-Jean Cormier (Karkwa), le passage attendu de Philippe Katerine qui s’amènera avec son projet Katerine, Francis et ses peintres. Les festivaliers pourront aussi apprécier le son rock incandescent du trio gallois The Joy Formidable ainsi que du groupe danois The Raveonettes, dont la musique indie rock psychédélique devrait constituer un moment fort de cette programmation.

Jazz et blues

L'espace Hypérion, accueillera quand à lui le volet jazz en salle du festival pour une première année. La programmation est riche: Le jeune pianiste et violoniste Thomas Enhco s’amènera en formule trio. On y retrouvera également le percussionniste américain Samuel Torres, originaire de Colombie, avec son jazz aux couleurs world. L’icône de la contreculture québécoise Raoûl Duguay viendra chanter, slammer et jouer, en compagnie de ses musiciens, ses chansons devenues des classiques. Colin Hunter, amoureux du jazz des années 1950, reprendra quant à lui des airs populaires de grands noms du jazz et enfin, le Yannick Rieu Quartet rendra hommage à John Coltrane et son œuvre A Love Supreme. La tradition des dernières années se poursuivra avec une série de spectacles blues au Petit Impérial, une programmation qui rassemble jeunes prodiges et piliers du genre. Parmi les passages à surveiller, Eddie Shaw qui proposera pour une virée dans les entrailles du vieux blues standard.

Une nouvelle mise en valeur de la musique alternative

«Il est important de faire vivre les lieux de diffusion et nous pensons que la programmation musicale alternative en salle doit représenter une part importante de l'offre faite au festivalier au delà des grands spectacles extérieurs», plaide le directeur général du festival Daniel Gélinas. Le Festival d'été qui a entrepris un virage plus «large public» depuis quelques années désire remettre un peu l’emphase sur le volet alternatif qui a longtemps été sa marque de commerce.

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival d'été de Québec: 5 juillet 2012